Quand Mark Jackson ridiculise son banc ridicule

Mark Jackson n'a pas du tout apprécié l'attitude de ses remplaçants dans le garbage time et les a punis pour leur manque d'intensité.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Mark Jackson ridiculise son banc ridicule
Lundi, son équipe menant de 23 pts alors qu’il restait moins de 4 minutes à jouer, Mark Jackson a logiquement sorti ses meilleurs joueurs du terrain pour envoyer ses joueurs du banc : Ognjen Kuzmic, Marreese Speights, Nemanja Nedovic, Kent Bazemore et Draymond Green (vite remplacé par Dewayne Dedmon). Rapidement, les remplaçants ont encaissé un 12-0. Si le match n’était pas menacé puisqu’il ne restait plus qu’une minute de jeu, le coach des Golden State Warriors les a rappelés sur le banc, histoire de leur donner une petite leçon :
« Je voulais m’assurer qu’ils allaient bien », a-t-il expliqué. « Une fois qu’ils ont dit qu’ils allaient bien, ce n’était pas une décision difficile du tout. Je ne suis pas du genre à vouloir mettre dans l’embarras l’un de mes joueurs, mais si vous continuez à faire une prestation embarrassante, alors vous ne me laissez pas le choix.   Il y a toujours quelqu’un pour vous regarder. Et vous ne savez jamais si on a choisi de vous donner un job parce qu’on vous a vu jouer, deux, trois ou cinq minutes en fin de match. Je suis déçu par ces gars. Ils le méritent, on passe à autre chose. »
Ce n’est pas inhabituel pour les Warriors d’avoir du mal avec leur second unit , comme l’indique l’infographie ci dessous :
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest