MVP Race Vol. 4 : la lutte est folle et nous donne des maux de tête

MVP Race Vol. 4 : la lutte est folle et nous donne des maux de tête

Voici notre traditionnel point mensuel sur la course au MVP 2022 en NBA. On ne va pas se mentir, le casse-tête reste entier dans ce quatrième volume.

3- Joel Embiid (Philadelphie Sixers)

Joel Embiid troisième alors qu'il fait une saison énorme et peut encore faire de Philadelphie la meilleure équipe de l'Est avec une bonne fin de saison, on peut trouver ça choquant. Mais comme dit en préambule, on ne serait absolument pas scandalisés de lire une MVP Race avec Embiid en première position. A ce stade, c'en devient presque une question de sensibilité.

Les arguments existent et seront défendus ardemment par ses avocat au moment du vote : la meilleure saison de sa carrière au scoring (29.5 points de moyenne), des cartons offensifs enfilés comme des perles depuis le début de l'année, 11.2 rebonds par match, sa meilleure moyenne de passes décisives en carrière (4.5), une défense toujours au-dessus de la moyenne...

Peut-être que l'impression qu'avec une telle performance globale de sa part les Sixers devraient déjà être en contrôle de l'Est laisse un petit goût d'inachevé qu'il va peut-être gommer très rapidement.

Joel Embiid est passé près de tout arrêter au début de sa carrière

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest