CQFR : Tatum et LaVine tapent les 50, Zion est MONSTRUEUX !

CQFR : Tatum et LaVine tapent les 50, Zion est MONSTRUEUX !

Voilà ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Magic : 111-106
Timberwolves @ Celtics : 145-136
Grizzlies @ Knicks : 129-133
Bulls @ Hawks : 108-120
Sixers @ Pelicans : 94-101
Hornets @ Bucks : 127-119
Spurs @ Nuggets : 119-121
Wizards @ Warriors : 110-107

Jayson Tatum et Zach LaVine font exploser les compteurs

- Mais quel carton ! Jayson Tatum a pulvérisé la défense des Timberwolves - écrasant au passage son record en carrière - en claquant 53 points cette nuit. Sa meilleure performance était de 41 points jusqu'alors. Les Celtics avaient bien besoin de la réussite (16 sur 25 aux tirs) de leur ailier All-Star NBA. En effet, ils ont été mis à mal par Minnesota et n'ont décroché la victoire qu'en prolongation (145-136). Tatum a d'ailleurs été héroïque dans les moments chauds puisqu'il a inscrit 18 de ses 53 points au cours du quatrième quart temps et de l'overtime. Une prestation exceptionnelle de la part du joueur de 23 ans qui devient au passage le plus jeune membre de Boston à taper la barre des 50 pions. Encore plus précoce que Larry Bird !

"C'est spécial d'inscrire 50 points dans cette ligue. Encore plus à mon âge. Je me souviendrai de cette soirée toute ma vie. En plus on a gagné", confiait le héros du soir.

- Cela faisait quatre ans qu'un joueur des Celtics n'avaient pas marqué autant de points. Il faut remonter aux playoffs 2017, quand Isaiah Thomas en plantait également 53 contre les Wizards en playoffs. Adroit dans le champ, Tatum a aussi été efficace derrière l'arc (6 sur 10) tout en provoquant des fautes (15 sur 16 aux lancers). Impressionnant.

- Jayson Tatum n'est pas le seul à avoir posté 50 points cette nuit. Zach LaVine aussi. 50 touts ronds ! L'arrière des Bulls était absolument insolent d'adresse hier soir et notamment en première mi-temps. Il a inscrit 39 de ses 50 unités avant la pause ! Il est le premier joueur de Chicago à marquer plus de 30 points sur une période depuis... Michael Jordan (bien évidemment) en 1997. On fire, LaVine a claqué 25 points de suite au cours du deuxième quart temps. 25. De. Suite. Mais si la performance individuelle est fantastique... elle n'a pas suffit. Les Bulls ont perdu contre les Hawks (108-120), mettant fin à leur série de trois victoires d'affilée.

- Parce que LaVine avait beau marcher sur l'eau en attaque, les joueurs d'Atlanta avaient eux aussi leur cadre pour tenir la baraque. Trae Young a marqué 42 points en plus de ses 8 rebonds et 9 passes décisives. Clint Capela a continué sur sa série en compilant 22 points et 10 rebonds. Et les Hawks ont fini par faire la différence dans le quatrième quart temps.

Clint Capela, un contre monstrueux sur Zion au milieu d’une saison de feu

Les Knicks retrouvent le chemin de la victoire

- Cette équipe des Knicks a décidément du caractère. Menée au score toute la soirée, malmenée par les Grizzlies, elle n'a baissé ni la tête, ni les bras. Les joueurs de Tom Thibodeau ont continué de se battre. Et leurs efforts ont été récompensés. Parce que New York a fini par gagner la partie en prolongation (133-129) malgré encore 13 points de retard dans le quatrième quart temps. RJ Barrett a été particulièrement bon avec 20 points inscrits, dont les deux lancers pour égaliser à la fin du temps réglementaire ainsi qu'un panier primé, là encore pour revenir à hauteur de Memphis, pendant l'overtime. Derrick Rose a ajouté 19 points. Les Knicks renouent ainsi avec la victoire après une période délicate.

"Nous avions vraiment besoin de ça", avoue Julius Randle. "Il fallait que l'on se sorte de cette mauvaise passe et c'était le match parfait pour y arriver. Les gars ont haussé leur niveau de jeu."

- Aaron Holiday a encore frappé. Pour le deuxième match de suite, le meneur des Pacers finit meilleur marqueur de son équipe tout en sortant du banc. Le frère de Jrue et Justin Holiday (son coéquipier) a marqué 20 points et Indiana a battu Orlando 111 à 106. Les Pacers ont gâché une avance de 15 points mais ils l'ont tout de même emporté grâce notamment à un 16-6 passé au cours du quatrième quart temps.

NBA

Zion Williamson fait le show !

- Monstrueux. Il n'y a pas d'autres mots pour décrire Zion Williamson hier soir. En fait si, il y en a plein : surpuissant, dominateur, déterminant, terrifiant, etc. La jeune star des Pelicans a envoyé les Sixers au tapis (101-94) avec une prestation XXL. 37 points, dont 14 dans le money time, 15 rebonds et 8 passes. Joel Embiid, qui se considère souvent comme inarrêtable, a été limité à 14 points et 5 sur 16 aux tirs tout en assistant de près au show Zion. Qui lui, pour le coup, laissait la défense adverse sans aucune solution. Le sophomore a tout simplement porté les siens sur ses épaules pour faire chuter l'une des meilleures équipes de la ligue.

- Brandon Ingram faisait son retour pour New Orleans après une longue absence et il a terminé avec 17 points et 8 rebonds en 35 minutes mais à 5 sur 21 aux tirs.

- Les jeunes Hornets sont décidément surprenants. Ils ont fait tombé les Bucks - certes privés de Giannis Antetokounmpo - cette nuit (127-119). Le cinq majeur de Charlotte a fait le boulot avec 26 points de Miles Bridges, 20 points de Terry Rozier et Devonte Graham, 19 de Jalen McDaniels et 18 de PJ Washington. Très fort pour une équipe qui joue sans deux titulaires, Gordon Hayward et LaMelo Ball. Les Hornets sont quatrièmes à l'Est.

Et de 8 pour les Nuggets !

- Encore un triple-double pour Nikola Jokic, encore une victoire pour Denver. Les Nuggets se sont imposé de justesse contre les Spurs (121-119) avec 26 points, 13 rebonds et 14 passes du pivot serbe. Le favori pour le trophée de MVP en NBA a encore frappé. En compilant donc le 54e triple-double de sa carrière. Mais son équipe a eu chaud. DeMar DeRozan n'est pas passé loin d'arracher la prolongation au buzzer. Avant ça, Michael Porter Jr (22 pts, 10 rbds) avait donné l'avantage aux siens sur la ligne des lancers-francs. L'essentiel est assuré et les Nuggets poursuivent donc leur série. Ils ont gagné leurs 8 derniers matches.

- Seul un sorcier pouvait réussir un coup pareil. Pas forcément à son aise tout au long de la soirée, Bradley Beal s'est réveillé pour mener les Wizards à une victoire in-extremis contre les Warriors (110-107). Avec 6 points marqués... en 6 secondes ! Les 6 dernières. Son équipe semblait pourtant foutue avec 3 points de retard et une ultime possession à jouer. Russell Westbrook a raté sa tentative lointaine mais la balle est revenue jusqu'à Beal, qui a lui aussi shooté derrière l'arc... pour le mettre avec la faute ! Une action à 4 points terriblement importante pour repasser devant. Les Warriors ont gâché l'action suivante en perdant le ballon et l'arrière All-Star de Washington a ajouté deux points sur la ligne. Stephen Curry (32 points) a raté l'ultime panier pour la gagne.

https://twitter.com/NBA/status/1380736577110994944

- Les Clippers n'ont pas tremblé contre les Rockets. Ils ont gagné sans forcer, 126 à 109. Avec 31 points de Kawhi Leonard et 26 de Reggie Jackson. Los Angeles est toujours troisième à l'Ouest.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest