Les 5 performances de la nuit en NBA

Les 5 performances de la nuit en NBA

Plusieurs matches de pré-saison NBA au programme la nuit dernière et des performances intéressantes qui ont retenues notre attention.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Malik Monk

Les Los Angeles Lakers ont encore perdu. Après avoir été giflés par les Brooklyn Nets en ouverture de la pré-saison, ils se sont cette fois-ci inclinés contre les finalistes en titre, les Phoenix Suns (105-117). En étant toujours privés de LeBron James et de Russell Westbrook. Mais il y a un autre point commun entre ces deux revers : la performance de Malik Monk.

Débarqué en Californie cet été, le jeune combo guard semble parti pour faire une très bonne saison dans un rôle d’artificier en sortie de banc. Il a inscrit 18 points à 7 sur 11 aux tirs hier soir, dont 4 sur 7 derrière l’arc. Monk sera plus important qu’il n’y paraît pour Los Angeles. Déjà parce qu’il est l’un des rares joueurs vraiment dynamique de l’effectif balle en main. Mais aussi parce qu’il est l’un des plus adroits. Un facteur X potentiel. Et pour l’instant, les signaux sont très encourageants.

Keldon Johnson

La nouvelle star des San Antonio Spurs ! DeMar DeRozan est parti pendant l’intersaison et l’équipe de Gregg Popovich est vraiment jeune. Qui prendra les rênes ? On mise donc sur Keldon Johnson. Ses 18 points hier soir vont dans ce sens : le médaillé d’Or Olympique à Tokyo a pris 18 tirs (8 paniers). C’est ce qui va lui être demandé, à savoir se comporter comme la première option en attaque.

Constamment agressif, Johnson nous donne un avant-goût de ce qui nous attend pour les prochains mois. On ne serait pas étonné qu’il se rapproche – voire atteigne – de la barre des 20 points par match pour sa troisième saison dans la ligue.

Cameron Reddish

Quelle est la place de Cameron Reddish aux Atlanta Hawks ? Considéré comme l’un des meilleurs prospects du pays à sa sortie du lycée, dixième choix de la draft 2019, le joueur polyvalent alterne le bon et le moins bon depuis son arrivée en NBA. Le talent est palpable mais l’effectif est déjà chargé en basketteurs prometteurs. La plupart étant plus réguliers. Lui peine encore à trouver sa place.

Mais quand on le voit jouer hier soir, on sent qu’il y a vraiment un potentiel intrigant. Les Hawks ont perdu mais Reddish a claqué 20 points – avec 4 paniers à trois-points – tout en volant 5 ballons. Ses qualités sont nombreuses et on surveillera son utilisation à Atlanta. Ce serait dommage de ne pas lui trouver un rôle dans lequel il peut s’épanouir.

Jalen Suggs

Un spécial jeune aujourd’hui. En même temps, les vétérans ont tendance à se reposer pendant la pré-saison. Jalen Suggs, cinquième choix de la dernière draft, ne commence pas dans le cinq majeur du Magic. Cole Anthony est devant lui, et peut-être aussi Markelle Fultz. Mais il a tout de même eu 23 minutes. S’il a montré des choses (6 rebonds, 1 block, 1 steal), le meneur était encore en délicatesse avec son tir : 1 sur 7. Pour 2 points marqués.

Rien de dramatique. Mais l’adresse sera un facteur important pour le rookie cette saison. Il faut qu’il puisse se montrer dangereux en attaque, et ça passe par du touché. Il n’est pas aussi athlétique qu’un Jalen Green par exemple. Il va donc devoir jouer intelligemment pour s’illustrer avec Orlando.

John Collins

Bon sang de pétard, quel tomar. Impossible de ne pas le mentionner comme une performance à lui tout seul.

CQFR : Doncic n’a pas le temps, Draymond Green estropie Austin Rivers

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest