Des nouveaux détails sur l’agression de Sterling Brown, les Rockets ont eu peur pour sa vie !

Sterling Brown a subi des blessures assez graves après une bagarre violente à la sortie d’un club de strip tease de Miami dimanche soir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Des nouveaux détails sur l’agression de Sterling Brown, les Rockets ont eu peur pour sa vie !

L’enquête menée par The Athletic sur l’agression de Sterling Brown fait froid dans le dos. Le joueur des Houston Rockets, dont les jours ne sont pas en danger, a été violemment pris à partie par plusieurs hommes à la sortie d’un club de strip tease à Miami. Il ressort de cette attaque avec plusieurs lacérations au visage, des blessures dont il souffre encore aujourd’hui.

« S’il n’avait pas été aussi fort physiquement, il ne s’en serait peut-être pas sorti. Il serait peut-être mort », confie d’ailleurs une source citée par le média américain.

Plusieurs joueurs de Houston, s’étaient rendus dans un club de strip tease situé à 20 minutes de l’hôtel des Rockets dimanche soir. Le staff texan avait pourtant choisi volontairement un établissement situé loin de l’activité nocturne de South Beach afin de ne pas tenter les joueurs avant une double confrontation contre le Heat.

Certains d’entre eux sont restés toute la nuit dans le bar pour adultes. Dont Sterling Brown, actuellement blessé. Il fut l’un des derniers à rentrer. Sauf qu’au moment de sortir, le jeune homme de 26 ans s’est trompé de van.

L’horreur : Sterling Brown agressé et victime de multiples blessures au visage

Il s’est alors embrouillé avec au moins trois des propriétaires du véhicule. Les mots houleux ont fini par dériver en altercation et il a donc subi de nombreuses blessures, dont un coup de bouteille sur le crâne, provoquant de multiples coupures.

Kevin Porter Jr, qui était encore avec Sterling Brown, s’est interposé et a lui aussi été blessé même s’il a pu tenir son rang le lendemain. En revanche, son coéquipier baignait dans le sang.

Les policiers sont arrivés sur place mais, selon The Athletic, les victimes ont refusé de coopérer. Brown – qui a été agressé par les forces de l’ordre de Milwaukee au début de sa carrière – insistait sur le fait qu’il voulait être emmené à l’hôpital. Il finit par y être conduit et les médecins l’ont pris en charge alors qu’il saignait encore beaucoup.

La police, les Rockets mais aussi évidemment la NBA mènent désormais l’enquête pour savoir ce qui s’est passé. En attendant, Porter Jr est officiellement placé dans le protocole sanitaire de la ligue pour non-respect des règles. Il sera donc en quarantaine plusieurs jours.

Kevin Porter pète un plomb dans le vestiaire, les Cavs vont le couper ou le trader

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest