Comment le transfert de Cam Reddish crée des tensions aux Knicks

Cam Reddish ne joue quasiment pas depuis son arrivée aux New York Knicks. Normal, Tom Thibodeau ne voulait pas de lui.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment le transfert de Cam Reddish crée des tensions aux Knicks

Une saison euphorique et, ça y est, les New York Knicks sont redevenus un bordel pas possible. Quatrième à l’Est mais éliminée au premier tour des playoffs, la franchise de Manhattan occupe une triste onzième place au sein de sa Conférence cette saison. Le recrutement tourne au fiasco et Kemba Walker comme Evan Fournier, les deux principales acquisitions de l’intersaison, pourraient déjà être transférés à nouveau.

Les Knicks ont déjà fait un transfert il y a quelques semaines en rameutant le prometteur Cam Reddish dans la grosse pomme. Mais malgré des prestations intéressantes aux Atlanta Hawks, ce dernier chauffe le banc à NYC. Et il le chauffe bien. En fait, il ne joue jamais, sauf dans le garbage time en cas de blowout. Il a eu le droit à 15 minutes de jeu lundi soir, mais uniquement en raison des absences de Walker et Quentin Grimes.

CQFR : Klay Thompson clutch, Devin Booker en pleine bourre

Il se trouve en réalité que Tom Thibodeau ne voulait pas de Reddish. Selon le New York Post, le coach avait émis des doutes et le management a décidé de mettre sur pied le transfert malgré ses réticences. Bonjour l’ambiance. C’est l’un des premiers signes de friture sur la ligne entre Leon Rose et Thibodeau.

Surtout que l’arrivée de Reddish ressemblait en quelque sorte à un changement de direction pour les Knicks. Il n’est pas à exclure que l’organisation cherche à rajeunir son effectif en se concentrant essentiellement sur RJ Barrett, Mitchell Robinson, Reddish, etc. Et dans ce cas là, Tom Thibodeau ne serait peut-être pas le coach au profil le mieux adapté…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest