Nike Cosmic Unity : vers l’infini et au-delà !

Nike frappe fort. Et sort une sneaker puissante, confortable et… partiellement construite à partir de matériaux recyclés. Tour d’horizon de la shoe portée par A'ja Wilson et Anthony Davis !

holy_pairPar holy_pair | Publié  | BasketSession.com / HOOP CULTURE / Sneakers
Nike Cosmic Unity : vers l’infini et au-delà !

S’il reste encore du boulot pour des marques comme Nike pour réduire leur empreinte carbone, la marque au swoosh est sur le bon chemin : j’ai reçu la paire de Nike Cosmic Unity hier, en coloris Green Glow, dans une seule boite, en carton.

La Cosmic Unity est la première sneaker performance développée en accord avec l’initiative « Move to Zero » : l’époque des innombrables emballages est révolue, et c’est une bonne nouvelle. Et le basket est donc le premier sport chez Nike à amorcer des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Nike annonce une chaussure fabriquée avec au moins 25% de matériaux recyclés, et ça se ressent dans le design général de cette Cosmic Unity : on l’imagine très bien dans un film d’anticipation, aux pieds d’un héros explorant l’univers… Dans l’espace, en lévitation, brillant au milieu d’astéroïdes !

Nike annonce le retour de la Kobe 6 Protro All Star

Elle est un peu chunky, mais c’est un vrai chausson, une fois enfilée. Elle est légère, intègre du câble recyclé dans la tige. Les gros cratères vert d’eau futuristes sont là pour réduire le poids de la chaussure, malgré l’imposante (mais sexy) silhouette qu’ils procurent.

Nike précise même que « le Swoosh est injecté avec une marbrure partiellement fabriquée à partir de contenu recyclé ».

Au niveau de la performance, j’ai pu la tester dans des conditions impeccables : dans mon salon, sur le tapis persan et dans ma cuisine, la traction est incroyable. Et non, malgré mes connexions basket, impossible de tester cette Cosmic Unity sur un parquet. C’est un crève-cœur tant elle a l’air agréable et confortable. Alors oui, j’ai bien tenté 2-3 cross dans mon salon, mais ça ne remplacera jamais un euro step avec la faute le dimanche après-midi dans le gymnase Philippe Auguste…

Dès que la vie normale reprendra, je vous promets un test poussé de cette superbe Cosmic Unity. En attendant, j’ai pu poser quelques questions au designer de la sneaker, Ross Stein.

BasketSession : quelles difficultés avez-vous rencontré dans le design de cette sneaker ?
Ross Klein : la principale difficulté a été de mettre en place ce nouveau système de câbles (qui composent la tige) en matériaux recyclés. Nos équipes ont du concevoir le verrouillage de l’avant du pied dans la chaussure différemment. La superposition de ces matériaux offre de la respirabilité, limite les pertes de matières, pour proposer une performance précise et réfléchie.

BasketSession : En quoi cette Cosmic Unity est-elle révolutionnaire pour les athlètes ?
Ross Klein : Elle apporte aux athlètes du contrôle, de la durabilité et de la réactivité pour qu’ils performent au mieux sur les parquets. Le contrôle est assuré par cette toile couvrante innovante, qui imite les fréquences cosmiques et offre un support conséquent .

La durabilité est garantie par sa semelle extérieure en gomme, qui assure une traction optimale sans utiliser un trop plein de matériaux lourds. L’athlète est scotché au parquet.

BasketSession : Combien pèse cette Cosmic Unity, est-elle plus légère que les autres sneakers performance de chez Nike ?
Ross Klein : Elle pèse 416 grammes, c’est un poids comparable aux autres chaussures basses de la marque. La Air Zoom Freak 2 pèse 394 grammes, la Kobe 5 323 grammes en comparaison.

La Nike Cosmic Unity sous toutes les coutures

Nike Cosmic Unity

Nike Cosmic Unity

Nike Cosmic Unity

Nike Cosmic Unity

Nike Cosmic Unity

A'ja Wilson en tête d'affiche

A'ja Wilson Nike Cosmic Unity

A'ja Wilson Nike Cosmic Unity

A'ja Wilson

Découvrez la nouvelle sneaker de Russell Westbrook : la Jordan Why Not Zer0.4

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest