Nuggets – Wolves, 13 secondes de pure folie pour la gagne

Il valait mieux ne pas être cardiaque en assistant à la fin de rencontre à suspense entre les Timberwolves et les Nuggets la nuit dernière.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Nuggets – Wolves, 13 secondes de pure folie pour la gagne

Pendant 13 secondes, n'importe quelle équipe aurait pu gagner ce duel fou entre les Denver Nuggets et les Minnesota Timberwolves. Et pendant 13 secondes, les supporters des deux formations ont traversé toutes les émotions. Sorte de grand huit entre le bonheur, la peur, la rage, l'extase, la déception. Mais au final, c'est bien la franchise du Colorado qui a eu le dernier mot en l'emportant 93-91 à la suite d'un comeback héroïque dans les dernières minutes.

CQFR : Les Bulls font tomber le Jazz, RJ Barrett en mode record, une fin de malade à Minnesota !

Menés de 14 points, les Nuggets sont finalement repassés devant dans les 120 ultimes secondes. Mais ce n'était pas fini, loin de là. Anthony Edwards a ramené les siens à 2 longueurs. Puis Karl-Anthony Towns a volé un ballon ultra décisif dans les mains de Nikola Jokic. Il restait alors une dizaine de secondes à jouer et une contre-attaque pour égaliser. Une simple formalité ? Et bien non !

Will Barton est revenu en défense comme un taré pour s'assurer que ses coéquipiers - qui avaient joué la veille avant d'enchaîner un vol de nuit pour rejoindre Minneapolis - n'auraient pas besoin de jouer 5 minutes de plus. Les Wolves étaient en surnombre. Mais il a bloqué la tentative de Malik Beasley. Edwards a pris le rebond mais il a raté son tir sous le cercle. Game over.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest