Où va rebondir Killian Hayes ? Nos propositions

Où va rebondir Killian Hayes ? Nos propositions

On devrait bientôt savoir ce qu'il adviendra de Killian Hayes, libre depuis quelques jours. Voici deux franchises où on le verrait bien.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Killian Hayes est free agent, après la fin brutale de son aventure avec les Detroit Pistons il y a quelques jours. Une issue à laquelle on ne s'attendait pas forcément pour un joueur drafté avec le 7e pick et qui continuait d'avoir du temps de jeu dans son équipe, peu importe à quel point les fans des Pistons et le GM Troy Weaver pouvaient juger ses prestations décevantes. Plutôt qu'un trade, Detroit a donc choisi la séparation immédiate et offert, espérons-le, l'opportunité à Killian de choisir sa prochaine destination en NBA.

On sait que les sceptiques ne lui voient aucun avenir dans la ligue et estiment qu'un retour en Europe serait plus judicieux. On fait partie de ceux qui croient qu'un changement de décor et de rôle peut lui permettre de s'épanouir et de montrer qu'il a sa place dans la ligue. Voici donc où on aimerait voir Killian Hayes rebondir dans les prochaines semaines.

Killian Hayes, les explications des Pistons sur son départ

Antoine Pimmel : Utah Jazz

J’ai vu beaucoup de monde réclamer San Antonio. Je comprends. Une équipe jeune, en reconstruction, qui laisse sa chance aux talents de demain, une franchise qui sait développer des joueurs, ouverte sur l’internationale, Gregg Popovich, Victor Wembanyama, tout ça, tout ça. Je comprends. Mais je ne suis pas sûr de partager complètement.

Il y avait déjà la plupart de ces aspects du côté de Detroit. Déjà, aux Spurs, Tyus Jones resterait titulaire. Killian Hayes jouerait donc 15, 20, allez parfois 25 minutes en sortie de banc. Il a déjà eu cette opportunité aux Pistons. Il a déjà fait part d’un projet similaire et il a même été longtemps titulaire avec des temps de jeu conséquent. Ça n’a pas forcément marché.

Je pense qu’il a besoin d’une équipe un peu plus aboutie pour mieux mettre en avant ses qualités. C’est un excellent playmaker, un joueur propre (perd peu de ballons) et un bon défenseur. Mais tout ça, c’est d’autant plus important au sein d’une formation qui est déjà en mesure de gagner quelques matches. Parce que quand il est entouré de jeunes joueurs au cœur d’un système pas établi, ce sont ses lacunes qui ressortent : sa maladresse, son incapacité à scorer avec efficacité, etc.

Les équipes les plus ambitieuses, ou même les équipes de playoffs, je ne suis pas sûr que ça colle non plus. Il n’est pas prêt. Ça demande une exigence tactique extrême à laquelle il n’est pas encore préparé. Puis elles sont généralement déjà armé à son poste. Je ne vois pas une équipe dans le top-10 NBA qui n’a pas un back-up meilleur que lui. Jouer 10 minutes, à quoi bon ? En playoffs, ce sont 10 minutes qui seront données à la star devant lui. Hayes sera free agent cet été. Il a besoin de se montrer. De jouer. Il va juste enchaîner les DNP et sortir du circuit.

Je pense qu’il faut un intermédiaire. Pour moi, l’idéal, c’est le Jazz. Une escouade très portée sur l’attaque où il pourra se contenter de faire ce qu’il fait le mieux : mettre du rythme, créer, servir des shooteurs bien mieux qualifiés que ceux des Pistons (ou des Spurs). Il a même une place de titulaire à gratter à la mène. Avec plus d’espaces, il pourrait carrément scorer sur quelques drives. C’est une franchise qui reconstruit mais avec déjà des bases. Pour moi, c’est clairement ça qu’il lui faut.

Shaï Mamou : Denver Nuggets

Je pense qu'après cette expérience compliquée à Detroit, avec la perte de confiance que cela a dû entraîner, Killian Hayes a besoin d'un cadre assez précis, plutôt que d'être envoyé dans n'importe quelle autre franchise. A mon sens, il lui faut un endroit où sa lacune principale, le shoot, n'est pas problématique, et où ses qualités majeures, la défense et le playmaking, puissent être valorisées. En gros, je l'imagine entouré de forts joueurs, dans une équipe avec une identité forte à laquelle il aura juste besoin de se greffer, dans un rôle de back up.

Chez les Pistons, il a eu le temps de jeu, mais pas vraiment la direction et la vision qui permettent aux équipes les mieux structurées de rayonner. Pas besoin de présenter les Denver Nuggets, qui ont une académie de jeu, un génie altruiste comme franchise player et un coach respecté qui sait ce qu'il veut. Lorsque je me penche sur leur roster, je remarque que Reggie Jackson est le seul vrai meneur back up derrière Jamal Murray et que ce qu'il apporte est différent de ce que propose Killian. Jackson est un gros scoreur/energizer, là où le Français serait davantage utilisé comme un facilitateur et un défenseur envoyé en mission sur 5 ou 10 minutes.

Quand on a eu cette hype et ces attentes autour de soi, il n'est pas facile de "redescendre" en temps de jeu et en utilisation. Sauf que chez un contender, Killian Hayes ne "redescendrait" pas, mais découvrirait une expérience bien plus enrichissante du très haut niveau après avoir été dans le contexte dysfonctionnel des Pistons. J'aimerais que ce soit Denver, mais dans tous les cas j'espère voir une équipe déjà très compétitive chercher à le relancer. Je ne suis pas sûr qu'atterrir dans un autre bourbier lui permettre de s'exprimer davantage et d'éviter un comeback en Europe.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest