Paris en ligne : Adam Silver veut développer des partenariats en Europe

Le Commissioner est entré en discussion avec plusieurs compagnies de pari en ligne européennes pour s'inspirer du modèle du championnat de football de Premier League.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Outre-Atlantique, les paris sportifs autour de la balle orange ne sont toujours pas légalisés. Mais conscients de la manne financière que présente cette opportunité, les dirigeants de la Grande Ligue ont décidé de se pencher sur le sujet. Depuis février, la directrice exécutive Michele Roberts dialogue avec les joueurs sur l'enjeu. En attendant, le Commissioner Adam Silver, lui, a entamé des discussions avec des compagnies spécialisées européennes comme Bwin.party ou William Hill, rapporte le Bleacher Report. L'objectif : nouer des partenariats sur les marchés régulés européens afin de renflouer les caisses. Adam Silver aurait notamment étudié le modèle suivi par les clubs de football de Premier League, et l'importance du sponsoring des compagnies de pari en ligne qui y règne et se traduit notamment sur les maillots des différentes équipes. De tels partenariats pourraient rapporter plusieurs centaines de millions de dollars à la NBA. En attendant peut-être de sauter le pas de l'autre côté de l'Atlantique en légalisant le pari en ligne.
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest