Patrick Beverley s’est fait mettre K.O. à cause du mot “bitch”

Patrick Beverley a raconté ce jour où il s'est fait allonger sur un terrain de basket à cause de sa langue trop pendue.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FIGHT
Patrick Beverley s’est fait mettre K.O. à cause du mot “bitch”

Patrick Beverley avait déjà une bien trop grande bouche lorsqu'il était plus jeune, sur les terrains de Chicago. Dans son dernier podcast, il a raconté un épisode qui l'a rendu apparemment un peu plus sage et qui permet aussi de comprendre pourquoi certains joueurs NBA vrillent lorsqu'ils entendent le mot "bitch" prononcé à leur encontre.

"J'étais parti jouer juste après l'école. Je déchirais tout, j'étais dans la meilleure forme de ma vie. J'étais en première ou deuxième année au lycée. Je rentre un tir : 'Et ouais, salope !'. J'étais jeune, genre 15 ans, et un adule de 28, 29 ans me dit : 'Gamin, fais attention avec ce mot'. Tu me connais, je m'en fichais.

Je savais me battre, je m'entraînais avec des boxeurs au Golden Dome, mais je ne pensais pas que j'allais me retrouver dans une bagarre. Je marque le panier de la gagne sur sa tête. 'Et ouais, grosse salope, sors du terrain, etc...' Il m'a mis K.O. La leçon de cette histoire, c'est qu'il ne faut pas utiliser le mot salope. Il peut faire dégénérer les choses très vite. [...] J'ai appris 8 leçons de vie avec cet incident".  

Un adulte qui claque un ado de 15 ans, même si l'envie est forte, c'est quand même un peu moyen. Et ça n'a pas mis plus de plomb que ça dans la tête de Patrick Beverley, qui a plein d'autres mots offensants dans son vocabulaire pour faire sortir ses adversaires en NBA de leur match...

La bagarre Z-Bo vs Ruben Petterson époque Jail Blazers racontée par Sheed, c'est totalement dingue

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest