Penny Hardaway, « aussi talentueux que Kobe » et meilleur coéquipier ?

Horace Grant a côtoyé Penny Hardaway et Kobe Bryant. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il tient le premier en très haute estime.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Penny Hardaway, « aussi talentueux que Kobe » et meilleur coéquipier ?

Horace Grant a côtoyé quelques uns des meilleurs joueurs de tous les temps. Michael Jordan à Chicago ou Shaquille O'Neal et Kobe Bryant à Orlando puis Los Angeles, par exemple. Lorsqu'il portait le maillot du Magic, après le Three-Peat avec les Bulls, l'homme aux goggles a aussi côtoyé l'un des basketteurs les plus talentueux de sa génération : Penny Hardaway.

Le meneur du Magic a vu sa carrière freinée et brisée par les blessures, mais tous ceux qui l'ont vu jouer à l'époque savent qu'il aurait pu et dû marquer davantage son époque et la NBA. Lors d'un entretien avec Universe Galaxy, Grant s'est vu demander lequel de Penny Hardaway et Kobe Bryant était le plus talentueux. Le grand public et beaucoup d'observateurs auraient répondu le "Black Mamba" sans hésiter. Pas Grant, dont la réponse est plus nuancée.

"En termes de talents, c'est extrêmement difficile... Ils sont tous les deux très. Je ne peux pas dire que l'un soit plus talentueux que l'autre. Est-ce que Penny aurait pu avoir une carrière comme Kobe ? Sans aucun doute.

On parle d'un gars qui faisait plus de 2 mètres, était capable de voir le jeu, de shooter à 3 points, de driver, de faire des passes décisives... Il savait tout faire".

Si Horace Grant voit une différence importante entre les deux, c'est sur le plan de la relation aux autres et des qualités en tant que coéquipier.

"Kobe et Penny ont été cool avec moi. Si je devais choisir, je dirais quand même Penny. Tu pouvais aller voir Penny et lui dire : 'Mec, j'ai besoin de prendre quelques shoots dans ce match'. Il te répondait : 'Pas de problème, je vais te donner la balle'. Kobe aurait dit : 'Si tu veux la balle, va prendre le rebond'."

Grant a été champion en 2001 dans un rôle réduit avec les Lakers, avec un Kobe Bryant qui rechignait à alimenter des coéquipiers qui ne s'appelaient pas Shaq. Son aventure avec Penny Hardaway l'a mené jusqu'en Finales NBA en 1995, avec une défaite contre les Houston Rockets.

Penny Hardaway : ce qu'il a été, ce qu'il aurait pu être

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest