Les Sixers échangent Danny Green contre De’Anthony Melton

Les Philadelphia Sixers ont réussi à se débarrasser de Danny Green en sacrifiant le 23e choix de la draft. Ils ont même récupéré De’Anthony Melton dans le transfert avec les Memphis Grizzlies.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Sixers échangent Danny Green contre De’Anthony Melton

Les Philadelphia Sixers cherchaient un moyen de libérer Danny Green, gravement blessé. Avec une déchirure des ligaments du genou, l’arrière aurait probablement été un poids mort pendant toute la saison 2022-2023. La soirée de la draft paraissait alors être l’occasion parfaite de s’en séparer. C’est ce que le front office de Daryl Morey a fait, récupérant même De’Anthony Melton dans le transfert, selon The Athletic.

Philadelphie s’est servi de son 23e choix pour faire passer la pilule. Les Memphis Grizzlies ont accepté de prendre le contrat de Green pour assainir leur finance et sélectionner David Roddy, de Colorado State. L’ailier de 21 ans sort d’une saison à 19,2 points, 7,5 rebonds et 2,9 passes de moyenne dans le circuit universitaire.

Le choix de Roddy est relativement intéressant, certes. Il fallait bien que les Grizzlies s’y retrouvent d’une manière ou d’une autre. Ils ne pouvaient pas simplement récupérer un joueur blessé qui tournait à 5,9 points à 39,4% au tir en 2021-2022. Mais c’était surtout l’occasion pour eux de préparer le terrain pour d’autres signatures.

Après Jaren Jackson Jr l’année dernière, Ja Morant est éligible à une extension de contrat cet été. Il devrait logiquement demander le maximum et ainsi alourdir les finances de la franchise. Et il n’est pas le seul dans l’équipe. Brandon Clarke et Dillon Brooks sont dans le même cas et attendent probablement une belle augmentation pendant l’intersaison. Ce sera ensuite au tour de Desmond Bane en 2023. Memphis devait faire des choix.

De’Anthony Melton est ainsi passé au second plan. Il sort d’un exercice très réussi en tant que sixième homme, mais n’a pas le potentiel que ses coéquipiers. Le meneur de 24 ans affiche des moyennes de 10,8 points, 4,5 rebonds et 2,7 passes par match cette année. Tout cela à 37,4% derrière la ligne à trois points.

Ce sera sans doute un solide ajout pour les Sixers, qui cherchent à remporter le titre le plus tôt possible. Il constitue en tout cas une bien meilleure option que Danny Green. Son contrat pour la saison 2023-2024 n’est d’ailleurs garanti qu’à hauteur de 1,5 million de dollars, ce qui limite grandement les risques. Une belle opération, en somme, pour les deux franchises impliquées.

Draft 2022 : tous les picks et tous les moves

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest