Pour faire passer un cap à Pau Gasol, Kobe a été “un trou du cul”

Pau Gasol, qui fête ses 42 ans aujourd'hui, a formé un duo de choc avec Kobe Bryant. Mais pour que ça marche, le Black Mamba a dû être un peu... provocant avec lui.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Pour faire passer un cap à Pau Gasol, Kobe a été “un trou du cul”

Kobe Bryant et Pau Gasol ont développé une belle amitié au fil des ans. Deux fois champions NBA ensemble avec les Los Angeles, l'Américain et l'Espagnol sont restés en très bons termes, même après le départ de ce dernier vers Chicago en 2014 et jusqu'au décès tragique du Black Mamba en 2020. Gasol, qui fête ses 42 ans aujourd'hui, prend d'ailleurs toujours des nouvelles des filles de Kobe, pour lesquelles il a été comme un oncle pendant des années.

Pour que Kobe Bryant parvienne à tirer le meilleur parti du superbe lieutenant qu'était l'Espagnol à son arrivée de Memphis, il a tout de même dû mettre un peu la main à la pâte.

Pau Gasol avec les filles de Kobe, foutue poussière dans l'oeil

Au sortir des Finales 2008 perdues contre les Boston Celtics, Bryant a ainsi senti le besoin de booster la motivation de son compère. Voilà de quelle manière il y est parvenu, comme il l'a avait expliqué à 24/7 Sports.

"Pau déteste quand je raconte cette histoire, vraiment. On venait de perdre les Finales contre Boston et c'était très physique. Ils nous ont botté le cul.

Il se trouve que juste après, on a rencontré l'Espagne en finale du Mondial et qu'on l'a emporté. A son arrivée au training camp, Pau a trouvé ma médaille d'or accrochée dans son casier.

S'il y a bien une chose qu'il aime, c'est son pays. L'Espagne, c'est tout pour lui, donc ça l'a rendu dingue. Il m'a dit : 'T'es un trou du c**'. Je lui ai répondu : 'Pau, tu as perdu contre les Celtics, tu as perdu contre nous au Mondial. Essayons de faire en sorte que tu ne réussisses pas la passe de trois. Gagnons ce titre'. Ça a été le déclic pour lui".

Cette métamorphose, Kobe Bryant la décrit avant tout comme une prise de conscience en termes d'intensité. Après ces déconvenues, Gasol et les Lakers ont remporté deux titres consécutifs contre Orlando (en 2009) et Boston (en 2010). A chaque fois, Pau Gasol a joué un rôle déterminant.

"Pau était un phénomène. Il lui fallait juste augmenter son niveau de dureté. On avait besoin de ça. Il l'a fait et on a réussi un back to back".

Si le duo Gasol-Kobe a moins fait parler que le duo Kobe-Shaq, il a lui aussi marqué l'histoire des Lakers. Et débouché sur une belle bromance.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest