Pour la rentrée, REVERSE booste votre QI basket

Pour la rentrée, REVERSE booste votre QI basket

C'est quoi le QI basket ? Pourquoi Luka Doncic prend-il plus souvent la bonne décision que JR Smith ? Qu'est-ce qui séparait Magic et Stockton de tous les autres ? Toutes les réponses à ces questions sont dans le Mook REVERSE #10 spécial playmakers !

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / REVERSE

On espère que vous avez pu profiter à fond du soleil et des vacances pour vous ressourcer et vous vider la tête et que vous êtes en pleine forme pour attaquer la nouvelle saison qui s'annonce !

On sait que les préparatifs de vacances sont parfois un peu speed et qu'on peut avoir la tête dans les nuages tant on a hâte de l'avoir ailleurs. Et si jamais vous n'avez pas encore commandé notre dernier numéro, le Mook #10 spécial PLAYMAKERS, il est encore temps !

Comme vous le savez, toutes nos parutions font l'objet d'une édition limitée. Pour être sûr de ne pas manquer ce nouvel opus, on ne saurait trop vous conseiller de vous abonner dès maintenant ou de le commander au plus vite pour pouvoir vous replonger en profondeur dans le basket.

 

LIRE REVERSE
POUR MUSCULER SON QI BASKET

 

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains joueurs ont tendance à être plus souvent encore en lice que d’autres à cet instant de la saison, ou bien comment Magic Johnson et Nikola Jokic font pour trouver systématiquement le coéquipier démarqué, de quelle manière s’y prennent Chris Paul ou Luka Doncic pour manipuler aussi bien le cours d’une rencontre, pourquoi J.R. Smith est un jour parti dans le mauvais sens durant un match de finales NBA, sur quoi repose le mouvement perpétuel de l’attaque des Warriors ou que vous avez un jour tout simplement eu envie de hurler à votre écran « Mais c’est quoi, en vrai, le QI basket ?! », alors ce numéro du Mook REVERSE est pour vous !

En guise de nouvelle piqûre de rappel, re-voici une petite présentation de ce Mook dédié aux PLAYMAKERS.

Nando De Colo : A coups de paniers clutchs et de passes plus que décisives, le petit Prince des Mauges s’est hissé sur le toit du basket européen. On ne pouvait pas rêver mieux comme rédacteur en chef exceptionnel pour ce numéro.

Table ronde : Edwige Lawson-Wade, Arnaud Guppillotte et Brian McCormick, tous trois spécialistes du playmaking à leur manière, nous aident à y voir plus clair dans les nuances et les implications du concept le plus important du basketball.

Magic Johnson : Le Point G.O.A.T. n’a peut-être pas eu de successeurs à son poste, mais il a révolutionné le basket comme personne d’autre.

La science des choix : Voyage dans le cerveau à la découverte du processus mental qui fait d’un joueur un grand playmaker

Chris Paul : Brillant, calculateur et manipulateur, le meneur le plus cérébral de l’histoire ne laisse jamais rien au hasard.

Le point de non-retour : Un créateur sans tir extérieur peut-il encore porter une franchise ambitieuse ?

Steve Nash : Le double MVP était un peu trop en avance sur son temps. Sa legacy n’en est que plus grande.

Sue Bird : L’oiseau timide est devenue une meneuse d’exception sur les parquets et en dehors. Vous avez dit G.O.A.T. ?

Luka Doncic : Le petit Prince du playmaking a brûlé toutes les étapes. Et devrait régner sur la ligue pendant de nombreuses années. Long live the (future) King !

Nikola Jokic : Comment un (very) big man de 2,11 m et 130 kg a transformé l’image qu’on se fait d’un playmaker.

John Stockton : Avec un physique de banquier, mais une science du jeu sans égal, John Stockton est devenu l’un des plus grands meneurs de jeu et d’hommes à avoir foulé un parquet.

Entretien avec Chris Oliver : Comment les coaches modernes envisagent le playmaking et comment ils forment les futurs maîtres du jeu.

Tinker Hatfield : L’architecte de Nike a emmené le design des sneakers dans une nouvelle dimension en façonnant les paires les plus iconiques des trente dernières piges.

Antoine Rigaudeau : Oubliez les Louis, Charles et autres Henri, le plus grand Roi que la France et même l’Europe aient connu se prénomme Antoine.

Hall of Fame Playmakers : Impossible d’en faire un recensement exhaustif, alors on vous a concocté une liste un peu subjective de tous les playmakers qui nous ont marqués. Que du lourd !

Nidal Nasser : Même en e-sport, on a besoin d’un playmaker. L’un des meilleurs de la planète nous emmène dans une plongée dans les coulisses de la NBA 2K League.

Et aussi : First Team, DubNationFr, Jacques Monclar, Kendrick Lamar, Thierry « Play Mec » Normandie et les shoes folles de Penny.

 

Nando De Colo REVERSE

Ce Mook de 240 pages a été intégralement pensé par et surtout POUR des fondus de basket. Donc n'hésitez pas à faire part de vos coups de cœur (ou de vos coups de gueule) de façon à ce que nous puissions continuer à vous proposer la meilleure publication imaginable.

Partagez vos images du Mook et vos commentaires en nous taguant sur nos différents réseaux (Instagram, Twitter etc.) et nous nous ferons un plaisir de vous répondre et d'en faire profiter notre communauté.

Suivez-nous sur nos réseaux

 

240 raisons de remonter jusqu’en 2003 : le Mook REVERSE #9

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest