Quel joueur égalera ou battra les 81 points de Kobe Bryant ?

Quel joueur égalera ou battra les 81 points de Kobe Bryant ?

Après le carton de Joel Embiid et dans la mouvance des gros cartons offensifs, on a voulu se demander qui parmi les joueurs actuels avait la légendaire marque de Kobe Bryant dans les pattes ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Dix-huit ans après les 81 points de Kobe Bryant contre Toronto, record de l'ère moderne si on considère que les 100 points de Wilt Chamberlain sont inatteignables, Joel Embiid a donné un aperçu de sa capacité à approcher la marque du Black Mamba. Le Camerounais a inscrit 70 points face aux Spurs, en donnant l'impression qu'il en avait encore sous le capot. Que ce soit Embiid ou un autre, on a tenté de se demander quel joueur en activité était le plus à même d'égaler ou de dépasser le "score" de Kobe et de laisser une trace indélébile dans l'histoire de la NBA.

70 points Embiid, 62 KAT : Pourquoi il y a de plus en plus de cartons en NBA

Julien Deschuyteneer : Joel Embiid

Joel Embiid NBA

Solution de facilité et culture de l’instant au lendemain de sa perf ? Probablement un peu. Mais en y réfléchissant plus que deux secondes, c’est réellement celui qui me semble le plus à même de le faire. Non pas qu’il soit plus talentueux que les autres grands malades de cette ligue. Il est ultra talentueux, comme le sont pas mal de grands joueurs, dans une NBA où de plus en plus peuvent prétendre aux grands cartons. Mais entre mettre 60 pions, voire 70 les jours de grand vent, et en caler plus de 81, il y a une petite marche que Joel Embiid me semble le plus à même de franchir. Et c’est en grande partie lié à la nature et aux contextes des différents candidats.

Un Devin Booker pourrait le faire, mais avec KD et Beal à ses côtés, c’est plus compliqué. KD, d’ailleurs, est l’un des attaquants les plus inarrêtables de l’histoire, mais il semble paradoxalement moins intéressé que d’autres à l’idée de chasser les records de Kobe et Chamberlain. Luka Doncic est également capable d’aller très haut, un soir d’orgie à 3-pts, mais il a en charge le playmaking de son équipe. Idem quelque part pour le meilleur ennemi du Camerounais, Nikola Jokic, qui est dans un plus gros collectif et dont la mentalité ne le poussera pas à aller chercher ce genre de stats. Embiid, lui, a le talent, l’adresse, la capacité à aller gratter beaucoup (mais vraiment beaucoup) de lancers-francs et il est en « bout de chaîne » dans une équipe qui, malgré le talent de Maxey, le supporte moins bien en terme de scoring que les effectifs des autres grands attaquants de la ligue. Le bémol ? Je le vois difficilement claquer 70 et 83 dans la même saison.

Antoine Pimmel : Luka Doncic

Dallas Mavericks Luka Doncic NBA

Je pense que la majorité des superstars (comprenez ici, les 10-20 meilleurs joueurs de la ligue) peuvent mettre 60 à 70 points dans un match vu l'époque, le style de jeu, l'adresse, etc. On a eu 3 matches à 70 points en un an alors qu'il n'y en a eu que 6 avant ça dans toute l'Histoire de la NBA. 80, par contre, c'est autre chose. Faut vraiment un soir de grâce offensive. Je vais voter Luka Doncic avec ce modèle : un match à 29 sur 41 (comme Embiid hier) aux tirs et genre 16 sur 20 aux lancers. Bon, ça fait vraiment beaucoup de lancers et Luka n'est d'ordinaire pas le plus adroit sur la ligne. Mais imaginons justement un soir où il est hyper chaud. Dans les 29 paniers, je compte 10 trois-points. Son record est à 9 pour l'instant mais il peut clairement en mettre 10. En tout, ça ferait 84 points. Le compte est bon.

Théophile Haumesser : Luka Doncic

La réponse à cette question tient dans une formule mathématique : talent offensif + (volume de tirs à trois-points tentés + volume de lancers-francs tentés) x adresse globale. Le fait que Luka ait constamment la balle en main et puisse en faire ce qu'il veut, couplé au fait qu'il est aujourd'hui le joueur qui prend le plus de tirs de toute la ligue et qu'il soit 2ème au nombre de tirs à trois-points tentés et 4ème au nombre de lancers-francs tentés le désigne à mon sens comme le joueur actuel ayant le plus de chances d'effacer la barre des 81 points de Kobe Bryant. Ah oui, et le fait qu'il soit plutôt doué pour faire rentrer le ballon dans le cercle joue aussi pas mal...

Shaï Mamou : Damian Lillard

Damian Lillard NBA

En premier lieu, j'ai pensé à Stephen Curry. Puis je me suis souvenu que Steph lui-même avait dit qu'il n'avait "aucune chance" d'y parvenir, notamment en raison du fait que les Warriors ont pour habitude de le reposer dans les 4e quart-temps lorsque le score est nettement à leur avantage. J'ai ensuite voulu trancher entre Joel Embiid et Luka Doncic, comme mes camarades, tant leurs prétentions font sens en ce qui concerne cet objectif. Puis j'ai eu envie de jouer la différence, sans pour autant partir sur quelque chose de totalement irréalisable.

Il y a un an, Damian Lillard réussissait à marquer 71 points contre les Houston Rockets. Une performance époustouflante qui le mettait, comme Donovan Mitchell ou Devin Booker, dans la catégorie des joueurs capables de s'approcher à 10 points de la perf légendaire de Kobe. Certes, Lillard a changé d'équipe et de contexte durant l'intersaison. Il a maintenant "dans les pattes", un certain Giannis Antetokounmpo qui, s'il était plus adroit sur la ligne (67% cette saison, 70% en carrière) pourrait lui aussi totalement être cité. Malgré ça, que ce soit sur un match où le Greek Freak est absent ou décide de laisser totalement les clés à son camarade, je pense que "Dame" a encore ses chances.

Il est l'un des rares à avoir cette capacité à marquer facilement et en volume à 3 points, tout en allant fréquemment sur la ligne sur les soirs où il l'a décidé. Voilà ce que Damian Lillard expliquait peu après son record en carrière à 71 points :

"Pour atteindre ce qu'a fait Kobe, je choisirais Steph ou moi-même. Je pense que Booker et Klay pourraient aussi, mais ce serait plus dur pour Klay parce qu'il ne va pas sur la ligne. Quand on y pense, même avec 20 paniers à 3 points marqués, tu es encore loin du record. Donc il faut aller sur la ligne et attaquer le cercle".

Ce serait presque triste pour son historique avec Portland qu'il réussisse ce miracle sous un autre maillot que celui des Blazers, mais si l'opportunité se présente, je ne le vois pas la décliner.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest