Robert Williams rassure : du repos, c’est tout ce dont il a besoin cet été

Robert Williams, qui a joué les playoffs avec les Boston Celtics malgré une blessure au genou, assure qu’il n’a besoin que de repos pour guérir.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié
Robert Williams rassure : du repos, c’est tout ce dont il a besoin cet été

Robert Williams III a décidé que la victoire était plus importante que la santé cette année. Malgré une blessure au genou et une douleur constante, le pivot a répondu présent pour aider les Boston Celtics à atteindre le Game 6 des Finales NBA. Nombreux craignaient alors que l’été soit difficile pour lui après de tels efforts. Apparemment, il n’a besoin que de repos.

Lui qui s’était fait opérer à la fin de la saison pour une déchirure du ménisque a tenu à disputer autant de matches que possible en playoffs. Il a joué 23,2 minutes de moyenne dans ses 17 rencontres en postseason, sur 24 possibles. "On s’inquiètera de la blessure après la saison", avait alors déclaré Williams, dans le Game 3 des Finales.

Maintenant que nous y sommes, le pivot a directement calmé les inquiétudes. Il a assuré qu’il n’avait besoin que de repos cet été pour revenir à 100% la saison prochaine. Des propos appuyés par son coach, reconnaissant pour ses sacrifices.

"Ce que je lui ai aussi dit, c’est qu’il a du mérite d’avoir joué malgré tout, d’avoir été là pour nous. Maintenant, il faut qu’il se repose, qu’il guérisse pour être prêt la saison prochaine et revenir en meilleure forme", a déclaré Ime Udoka en conférence de presse.

Pour le moment, aucune intervention n’est prévue. Le pivot devrait passer l’été à travailler sur son jeu, mais aussi à se renforcer pour retrouver la santé. Les Celtics espèrent le voir dans des conditions encore meilleures que l’année dernière.

"Renforcer son corps, c’est le principal. On l’a dit au début de la saison. Il a eu sa plus grande moyenne de minutes par match cette année. On aurait voulu qu’il puisse jouer sur de plus longues périodes", regrette Udoka.

Pour Robert Williams, la blessure la plus douloureuse n’est pas celle de son genou. Il s’agit de la défaite de Boston en Finales NBA, qui devrait lui laisser des cicatrices même une fois son corps guéri.

"La douleur ne s’arrête pas. Honnêtement, ça n’arrêtera pas de faire mal avant que nous soyons de retour dans cette position. Ça commence dès le début de la saison. Il faut simplement que l’on soit meilleurs. Il faut que l’on soit meilleurs. Tout le monde doit avancer, ajouter un peu d’intensité dans tout ce que nous faisons. Mais la douleur ne s’arrête pas", affirme le pivot.

Williams et son équipe peuvent désormais espérer que son dossier médical ne se complique pas. Malgré leur défaite en Finales, 2021-2022 peut être considérée comme une grande réussite pour un si jeune groupe. Pour viser plus haut, ils devront retrouver leur équipe en pleine santé.

Jaylen Brown s'exprime sur le futur des Celtics

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest