David West : « Roy Hibbert doit se battre avec nous »

Les encouragements ont laissé place à la frustration. Les cadres des Indiana Pacers sont de plus en plus inquiets au sujet de Roy Hibbert.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
David West : « Roy Hibbert doit se battre avec nous »
Roy Hibbert s’est réveillé lors du dernier match face aux Atlanta Hawks. Mais il s’est rendormi aussi tôt, après avoir vu les tronches énervées de deux monstres des Washington Wizards, Nene et Marcin Gortat. 0 point, 0 rebond, 2 blocks, 2 balles perdues, 6 fautes. Même Gilbert Arenas et Tracy McGrady se sont permis d’envoyer des piques cette nuit. Mais bon, ça à la limite, ça n’a que peu d’importance. Le problème est désormais bien plus profond pour Roy Hibbert et les Indiana Pacers. Pour la première fois depuis des semaines, les joueurs de Frank Vogel s’en sont ouvertement pris à leur pivot dans la presse après la défaite face aux Wizards. Sans trop de virulence, évidemment, mais les messages envoyés par les cadres en disent long sur les attentes autour de leur coéquipier de 2,18 m.
« Nous en sommes au point où nous avons vraiment besoin de Roy et nous avons besoin de lui maintenant », a commenté sobrement Paul George avant de poursuivre. « Nous avons besoin que notre grand prenne des rebonds. »
Depuis le début des playoffs, Roy Hibbert ne capte que 8,4% des rebonds disponibles lorsqu’il est sur le terrain. C’est le plus mauvais pourcentage de l’histoire de la NBA pour un All-Star, selon Basketball-Reference. Il tourne à 3,3 prises par match depuis la fin de la saison régulière. Le géant est à la rue et il n’est plus dans le coup mentalement.
« Il faut qu’il se batte avec nous, où qu’on aille il doit nous suivre et se battre avec nous », pestait David West, le patron du vestiaire.
Jusqu’à présent, West a toujours défendu et encouragé son coéquipier dans la raquette. Mais la défaite d’hier était la fois de trop. Enragé, le vétéran n’a passé que très peu de temps avec les reporters avant d’avoir une conversation privée avec Roy Hibbert et Rasual Butler dans les vestiaires. Les joueurs n’ont pas souhaité commenter cette discussion. Le All-Star a lui promis de se réveiller.
« Je dois être plus agressif, je dois être un Roy Hibbert différence de ce que l’on a vu jusqu’ici. »
Hibbert ne pourra pas attendre le Game 7 cette fois-ci. S’il ne se réveille pas, il n’y aura tout simplement pas de Game 7.
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest