Rudy Gobert ovationné à Minnesota et c’est bien mérité !

La performance dantesque de Rudy Gobert a été chaudement applaudie par les supporters des Minnesota Timberwolves.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gobert ovationné à Minnesota et c’est bien mérité !

Que ça fait du bien de recevoir de l’amour. C’est ce qu’avouait Rudy Gobert il y a quelques semaines. Jugé uniquement à travers le prisme de son transfert – et des très nombreux atouts cédés par les Minnesota Timberwolves pour le récupérer l’an passé – le pivot français a été vivement critiqué la saison dernière. Son impact est indéniable mais son style diffère de celui des autres stars de cette ligue. Il est souvent sous-apprécié ou sous-coté.

Mais ça, c’est fini. Il est impossible de manquer la contribution énorme du bonhomme auprès de la meilleure équipe de la ligue après 20 matches. Les Wolves ont décroché une seizième victoire en infligeant aux San Antonio Spurs leur quinzième défaite de suite (102-94). Et Gobert, comme souvent, a été le moteur de la défense de fer qui a permis à son équipe de l’emporter.

CQFR : Gobert rayonnant, Embiid et Bane fracassants

Il a inscrit 16 points en convertissant 7 de ses 8 tentatives. Il a capté 20 rebonds. Bloqué 2 tirs adverses. Le tout devant son jeune compatriote Victor Wembanyama, prodige étouffé et limité à 12 points. Mais le plus impressionnant reste le différentiel du joueur de 31 ans : +31 en 30 minutes lors d’un match assez serré pendant une majeure partie du temps et finalement gagné de 8 longueurs.

« Je ne l’ai jamais vu aussi bon. Il n’a jamais été aussi fort des deux côtés du terrain », confiait son coach Chris Finch.

Le principal intéressé disait la même chose plus tôt dans la saison. Quiconque suit les Wolves au quotidien partagera aussi cet avis. Rudy Gobert est plus fort, plus dominant, plus mobile, plus présent qu’il ne l’a jamais été. Surtout, il paraît en paix. En tout cas, ses efforts incessants et son apport sont (enfin ?) reconnus par les fans. Et surtout ceux de sa franchise. Les supporters de Minneapolis lui ont offert une standing ovation à sa sortie du terrain mercredi soir.

C’est beau. Mais c’est surtout mérité.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest