Rudy Gobert répond aux piques incessantes de Draymond Green

Sans participer à la moindre polémique, l'intérieur du Utah Jazz Rudy Gobert a répondu aux critiques régulières de Draymond Green.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gobert répond aux piques incessantes de Draymond Green

Draymond Green a un problème avec Rudy Gobert. Par le passé, l'intérieur des Golden State Warriors a souvent attaqué le pivot du Utah Jazz dans les médias. Mais ces dernières semaines, l'Américain a enchaîné les piques contre le Français.

Une manière de dénigrer un joueur qui risque de le priver du trophée de meilleur défenseur de l'année cette saison ? Très certainement. En tout cas, de son côté, le Tricolore refuse de jouer à ce petit jeu.

Pour le joueur du Jazz, il n'y a d'ailleurs aucun problème avec Green.

"Notre relation se résume à ce qu'il dit à mon sujet, car je ne parle pas de lui. Quand je le vois en personne, il est toujours très gentil et respectueux. Tant que ça reste comme ça, vous savez... Après, les choses lancées sur moi dans des podcasts, il ne s'agit pas seulement de Draymond, de nombreux gars veulent dénigrer ce que je fais tous les soirs et le joueur que je suis.

C'est comme ça. Pour moi, je le prends comme un signe de respect. Si j'étais un défenseur moyen ou un joueur moyen, ils ne parleraient pas de moi non ? Donc je considère cette attention comme du respect.

Vous ne me verrez jamais dénigrer un joueur ou quelqu'un. Je respect ces gars. Si tu me manques de respect en personne, l'histoire sera différente. Mais tu peux dire ce que tu veux sur moi. Dès que je parle de Draymond ou de n'importe qui, je montre du respect.

Si ces gars veulent me manquer de respect, c'est leur choix. Je n'ai aucun problème avec personne", a assuré Rudy Gobert pour le Bleacher Report.

Tout au long de sa carrière, Rudy Gobert n'a eu aucun problème à vivre avec les critiques. Au contraire, le Français a utilisé les mots de ses détracteurs pour progresser. Dans tous les cas, il connaît la meilleure réponse à apporter à Draymond Green : un 4ème trophée de meilleur défenseur de l'année.

Rudy Gobert en mars, c’est un « putain de mur »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest