Vous ne devinerez jamais qui était le meilleur contreur de Team USA aux JO 96

Une statistique surprenante dans l'Histoire de Team USA, vainqueur des Jeux Olympiques en 1992 avec un meilleur contreur clairement inattendu.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Vous ne devinerez jamais qui était le meilleur contreur de Team USA aux JO 96

Pas facile de passer juste après la Dream Team de 1992. Et pourtant, quatre ans plus tard, Team USA avait aligné une équipe là encore bien massive lors des Jeux Olympiques 1996 organisés à la maison, à Atlanta. David Robinson. Shaquille O'Neal. Grant Hill. Reggie Miller. Hakeem Olajuwon. Charles Barkley. Un paquet de superstars NBA. Notamment sous les arceaux, avec les intérieurs les plus dominants de la ligue dans l'effectif. De sacrés défenseurs pour le coup. On pouvait imaginer une belle bataille pour finir meilleur contreur de la sélection.

Et pourtant, le numéro un n'est probablement pas celui auquel vous auriez pensé en premier. En effet, dans cette escouade de mastodonte celui qui a collé le plus de block n'est autre que... John Stockton ! Le meneur de poche du Utah Jazz. En fait, il ne lui a suffit que de 4 contres en 8 matches pour devancer ses camarades. Il a aussi fini en tête aux interceptions. Un rappel des qualités de roublard-vicelard du Hall Of Famer, connu pour ses caviars mais aussi pour sa défense de fer.

L'ironie, c'est justement qu'il n'a terminé que cinquième à la passe derrière Gary Payton ou encore Penny Hardaway. Barkley était lui le premier aux points pour Team USA (12,4).

John Stockton, le sauveur improbable de la Dream Team

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest