Terry Stotts et Portland se séparent, Damian Lillard a déjà choisi son remplaçant

Terry Stotts et Portland se séparent, Damian Lillard a déjà choisi son remplaçant

Après neuf années de collaboration, Terry Stotts et les Portland Trail Blazers ne travailleront plus ensemble la saison prochaine

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS

C'est un mini séisme dans l'Oregon. Mais il était prévisible et annoncé depuis quelques semaines maintenant. La nouvelle élimination des Blazers au premier tour a sans doute validé à 100% la décision. À compter de la saison prochaine, Portland aura un nouvel homme entraîneur puisque la franchise et Terry Stotts ont décidé de se séparer d'un commun accord.

Même s'il a emmené son équipe en playoffs pour la 8e fois consécutive, record en cours dans la ligue, les dirigeants ont senti qu'il fallait donner un nouveau souffle à leur équipe. Terry Stotts n'avait, en effet, passé le premier tour qu'une seule fois sur les cinq derniers exercices. C'était en 2019 où Portland avait atteint la finale de conférence, perdue contre les Warriors.

Autre ces huit qualifications de suite en playoffs, Terry Stotts restera comme le 2e coach le plus victorieux des Portland Trail Blazers avec un bilan de 402 victoires pour 308 défaites. C'est une véritable page qui se tourne. Et pour la toute première fois de sa carrière, Damian Lillard va devoir jouer pour un autre coach que Stotts.

Cinq candidats, un grand favori

Question succession, plusieurs noms ont déjà été avancés par les différents insiders. On parle de Chauncey Billups, qui cherche une première expérience en tant que coach principal. De Mike D'Antoni, assistant de Steve Nash à Brooklyn. De Jeff Van Gundy, dont le nom ressort un peu partout tous les été mais qui n'a plus coaché depuis 1546. Et de l'actuel coach de Michigan Juwan Howard, passé par la franchise en 09/10.

Mais celui qui a aujourd'hui les faveurs des pronostics s'appelle Jason Kidd. Tout simplement parce le second de Frank Vogel aux Lakers est le choix numéro 1 de Damian Lillard. "C'est le gars que je veux", a-t-il confié à Yahoo Sports !. De quoi en faire aujourd'hui le favori légitime pour le poste. On va également voir si l'état-major a prévu de faire le ménage dans l'effectif.

Le premier coup de pression de Damian Lillard à ses dirigeants

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest