Kevin Durant minimise la gifle reçue contre Cleveland

Après la raclée qu'ils ont pris à domicile contre les Cavaliers hier soir (115-92), les joueurs du Thunder relativisent. Mais ce match a montré qu'il y a encore beaucoup de boulot et de lacunes à corriger avant les playoffs pour Kevin Durant et ses coéquipiers.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant minimise la gifle reçue contre Cleveland
Il est rare que l'Oklahoma City Thunder se fasse démolir à ce point dans son antre de la Chesapeake Arena. Et pour cause, les Cleveland Cavaliers ont infligé à Kevin Durant, Russell Westbrook et Serge Ibaka leur pire défaite à domicile de l'histoire lorsque le trio est présent sur les parquets. Le genre de défaite face à un prétendant au titre qui attire l'attention et qui pousse à se remettre en question. Malgré tout, KD (26 pts à 10/21), qui a encaissé sa dixième défaite en douze matches face à LeBron James depuis les Finales 2012, met en perspective cette rencontre où le Thunder n'a tenu la route que pendant deux quart temps :
"On ne va pas rentrer à la maison en se disant que c'est la fin du monde," rapporte le MVP 2014 après la rencontre. "On a perdu contre une bonne équipe. Il faut qu'on se regroupe et qu'on comprenne ce qu'on doit faire de mieux et avancer. Ce n'est que la saison régulière."
Même son de cloche pour Russell Westbrook, lui aussi auteur d'un bon match (20 pts à 7/15 et 11 passes pour un seul TO) :
"Non, on est pas inquiets. Il y a une raison pour laquelle c'est rare que l'on se fasse corriger à domicile. Cela n'arrive presque jamais. Ce n'est pas une inquiétude, on sera de retour et prêts à rebondir à Dallas [mercredi soir]."
Avec un bilan de 19 victoires - 6 défaites depuis Noël, la saison régulière n'est pas un problème pour le Thunder (40 victoires - 16 défaites), qui terminera vraisemblablement troisième à l'Ouest. Mais si les hommes de Billy Donovan affichent le même manque d'intensité en défense qu'hier et ce jeu en attaque toujours aussi stéréotypé pendant les playoffs, les choses risquent de se compliquer...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest