Trae Young et son shoot, ça empire

Le tir à 3 points de Trae Young s'est volatilisé cette saison et c'est un problème pour les Hawks.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats
Trae Young et son shoot, ça empire

Trae Young n'a pas froid aux yeux lorsqu'il s'agit de shooter à 3 points depuis qu'il est en NBA. Enfin, c'était le cas jusqu'à cette saison. Quelque chose s'est cassé dans la confiance qui habite le meneur des Hawks depuis son arrivée dans la ligue. Attention, ses statistiques sont toujours effarantes sur le plan de la production, avec 27 points et presque 10 points par match. Au niveau du true-shooting percentage, qui inclut les lancers francs, le All-Star est à 56% et donc en hausse par rapport à la saison dernière. Mais cette capacité à tirer de loin, voir de très loin, s'est comme volatilisée.

Young ne prend plus que 6.8 tirs extérieur par match, contre 8 la saison passée, ce qui n'est pas un problème en soi. Le souci, c'est qu'il shoote à 31.4%. Seuls deux joueurs avec au moins 6 tentatives de moyenne ont un pourcentage plus faible en NBA : LeBron James (28.8%) et Kelly Oubre Jr (30.8%). Après s'être approché des 40% la saison passée, Trae Young ne peut pas se contenter d'être aussi loin du compte.

Dernièrement, et alors que les Hawks ont semble connaître un regain de forme, les choses ont un peu empiré. Sur les quatre derniers matches d'Atlanta (2 victoires, 2 défaites), Young est à 1/17 à 3 points. Il a évidemment bien d'autres choses à apporter à son équipe, mais si les défenses commencent à ne plus redouter son tir extérieur, l'ancien d'Oklahoma sera plus lisible. Et il l'est peut-être déjà...

Même à deux points, un joueur d'un calibre comme le sien doit faire mieux que 42%. Une adresse retrouvée sera très probablement synonyme de meilleures performances pour les Hawks, qui continuent de se chercher et de s'accrocher à l'espoir de finir 6e et d'éviter le play-in. Ils sont pour le moment 8e, avec deux victoires de moins que Miami, premier détenteur virtuel d'un accès direct pour les playoffs.

Podcast #74 : Sacramento Kings, la revanche des mal-aimés

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest