La promesse de Trae Young après la défaite des Hawks

Bien qu’éliminé par les Milwaukee Bucks, Trae Young assure que ses Atlanta Hawks reviendront plus forts dès la saison prochaine.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La promesse de Trae Young après la défaite des Hawks

C’est terminé pour les Atlanta Hawks. Battus hier soir par les Milwaukee Bucks (107-118), ils sont officiellement éliminés des playoffs. Mais qui aurait pu penser, il y a quelques mois, ou même quelques semaines, que cette équipe jouerait encore début juillet ? Trae Young et ses partenaires ont surpris tout le monde. Mais ils ne comptent pas s’arrêter là.

« On reviendra », jure déjà le meneur All-Star. « J’ai le sentiment que l’on reviendra. Je le dis du plus profond de mon cœur. »

Les Hawks ont des raisons d’être optimistes. Ils découvraient tout juste les playoffs – cette équipe avait l’un des pires bilans de la ligue la saison dernière – et la plupart des cadres sont très jeunes. Ça ne les a pas empêché d’assurer malgré la pression. Ils ont notamment sorti les Philadelphia Sixers, premiers à l’Est.

Même les Bucks ont douté pour battre le groupe entraîné par Nate McMillan. Il y avait 2-2 avant le Game 5 décisif, disputé sans Trae Young justement. Le maestro d’Atlanta s’est blessé à la cheville au pire moment, en percutant un arbitre lors du Game 3. Un coup du sort malheureux. Il est finalement revenu hier soir, malgré la douleur, mais sans avoir le même impact. Sans doute gêné, il a terminé avec 14 points et 4 sur 17 aux tirs.

« Je voulais juste me battre et donner tout ce que je pouvais pour mon équipe. C’est frustrant de ne pas être en bonne santé et de ne pas jouer à 100% », ajoute l’intéressé.

« Il est fait pour les playoffs », remarque pour sa part son coach. « Il vous faut un joueur comme ça, capable de créer, de mettre des points et d’offrir des opportunités à ses coéquipiers. Un gars avec une grande confiance. Il n’a peur de rien. Il ne recule devant personne. Les équipes adverses ont tout tenté sur lui. Et il a continué à trouver un moyen de rester productif. J’ai vu plein de grands joueurs dans cette ligue et je pense qu’il a le potentiel pour en faire partie. »

Trae Young, déjà All-Star, a effectivement été l’une des révélations de ces playoffs avec 30 points et 10 passes de moyenne avant sa blessure. Le tout en calant des performances spectaculaires et décisives pour emmener son équipe jusqu’en finales. Et dire qu’il n’a que 22 ans. Il reviendra plus fort. Tout comme Kevin Huerter, Cameron Reddish et compagnie. Les dirigeants devront faire les bons choix pour continuer à les entourer et à les aider à se développer. Mais il faudra compter sur Atlanta à l’Est dans les années à venir.

CQFR : Milwaukee retrouve les Finales NBA 47 ans après !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest