Trae Young fait déjà mieux que toutes les légendes des Atlanta Hawks

En menant ses Hawks à une victoire en finales de Conférence, Trae Young s’affirme déjà comme l’un des plus grands leaders de l’Histoire de la franchise.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Trae Young fait déjà mieux que toutes les légendes des Atlanta Hawks

Trae Young est un vrai phénomène. La révélation de ces playoffs. Le jeune meneur a beau découvrir ce niveau de compétition, il y est très à l’aise et continue d’épater le public tout en écœurant ses adversaires match après match. Tour après tour. Les Atlanta Hawks, eux, se régalent. Ils n’ont jamais connu un tel succès. Vraiment.

Avant la rencontre d’hier, la franchise n’avait jamais gagné un match de finales de Conférence depuis son déménagement de St-Louis en 1968 ! Bon, il faut aussi dire que c’est surtout parce qu’elle ne s’était quasiment jamais retrouvé à ce stade des playoffs. C’est seulement la deuxième fois qu’Atlanta dispute le troisième round à l’Est. La première remonte à 2015 et les joueurs de Mike Budenholzer avaient pris un 0-4 très sec contre les Cleveland Cavaliers de LeBron James.

Ironiquement, c’est contre Budenholzer, désormais le coach des Milwaukee Bucks, que Trae Young et les siens ont donc marqué l’Histoire de la franchise. En s’imposant 116-113 dans le Wisconsin en ouverture de la série. Les 48 points de la superstar naissante constituait presque un record de franchise d'ailleurs. Il lui en fallait 2 de plus pour l'égaler.

Au final, cette campagne est déjà la plus aboutie des Hawks depuis plus de cinquante ans. C’est complètement dingue vu la jeunesse de l’effectif. C’est vrai qu’il y a rarement eu des équipes très brillantes à Atlanta mais Young fait mieux que certaines légendes comme Dominique Wilkins ou Dikembe Mutombo (pas le même profil, c’est vrai). Et dire qu’il n’a que 22 ans.

CQFR : Diabolique, Trae Young assomme déjà les Bucks !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest