Les Warriors, un gros transfert à la draft pour jouer le titre en 2021 ?

Les Warriors, un gros transfert à la draft pour jouer le titre en 2021 ?

Les Golden State Warriors chercheraient à faire venir un quatrième All-Star pour se mêler à nouveau à la course au titre l'an prochain.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS

L’an dernier, les Los Angeles Lakers et le Miami Heat atteignaient les finales NBA sans même avoir joué les playoffs lors de l’exercice précédent. Cette saison, les Atlanta Hawks et les Phoenix Suns sont à la lutte pour un titre, eux aussi sans avoir été qualifié dans le top-8 de leur Conférence l’année auparavant. La preuve que tout va très vite. Et une vraie raison supplémentaire de rêver pour les Golden State Warriors.

En difficulté depuis deux saisons, après avoir disputé cinq finales de suite entre 2015 et 2019 (trois titres), Stephen Curry et ses coéquipiers espèrent encore se mêler dans la course au trophée en 2022. En retrouvant enfin Klay Thompson, forfait suite à deux blessures sévères coup sur coup.

La promesse de Klay Thompson pour l’avenir des Warriors

Les Warriors ont du talent mais peut-être pas assez pour vraiment se hisser au sommet de la ligue. En revanche, ils disposent aussi de certains assets susceptibles d’être utilisés pour renforcer sensiblement l’effectif pendant l’intersaison. John Hollinger de The Athletic confie qu’il faudra surveiller de près la franchise californienne le soir de la draft. Il évoque un package incluant le septième choix ainsi que James Wiseman, drafté en deuxième position l’an dernier. Avec Pascal Siakam comme cible potentielle.

Avec deux picks au premier tour (7 et 14) ainsi que Wiseman, un pivot de 20 ans très prometteur, les dirigeants peuvent certainement convaincre une franchise de leur refiler un joueur majeur. Reste à savoir qui. Siakam serait un complément intéressant autour de Curry et Thompson, même s’il présente quelques similarités avec Draymond Green.

Les Toronto Raptors, qui possèdent le quatrième choix, pourraient être tentés d’enclencher leur reconstruction, deux ans après avoir battu… les Warriors en finales. Avec Wiseman, un autre jeune prometteur choisi en quatre et un autre en sept ainsi qu’OG Anunoby, ils auraient déjà un noyau intéressant. Mais ça ne garanti pas leur intérêt, ni l'envie de se séparer de l'un de leurs meilleurs joueurs. Il y aura sans doute d’autres noms à surveiller. Mais les Warriors semblent prêts à se remettre en selle.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest