Zach LaVine, un scoreur mais aussi un loser ?

Un ancien GM des New York Knicks se demande si ça vaut le coup de monter un transfert pour Zach LaVine en raison de son profil.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Zach LaVine, un scoreur mais aussi un loser ?

Les Chicago Bulls seraient (enfin ?) prêts à se séparer de Zach LaVine. Arrivé dans l’Illinois en 2017, notamment parce que les dirigeants de l’époque ne voyaient pas Jimmy Butler comme un franchise player fiable, l’arrière s’est imposé comme un All-Star avec les taureaux. Il compile 24,4 points de moyenne en 570 matches avec l’équipe de la « Windy City. » Scorer, il sait faire. Aucun doute. En revanche, ça ne s’est pas matérialisé par des succès pour les Bulls.

« Zach LaVine peut scorer… Mais est-ce qu’il fait gagner ? Il a joué une série de playoffs en 9 ans. Il a disputé 4 matches de playoffs. Je vois un salaire à 40, 43, 46 et 49 millions pour un gars qui, à ce stade, n’a pas impacté le jeu à la hauteur de ce que son salaire le laisse penser », confie par exemple Scott Perry, ancien GM des New York Knicks.

Le sujet est discuté puisque Zach LaVine intéresse potentiellement des franchises ambitieuses comme les Knicks mais aussi les Los Angeles Lakers, le Miami Heat, les Sacramento Kings ou les Philadelphie Sixers. Des équipes qui devront évidemment se demander ce que le joueur de 28 ans peut leur apporter et si ça vaut le coup de sacrifier des assets pour lui.

Parce que malgré ses progrès au fil des années, LaVine n’a jamais réussi à vraiment élever le niveau de jeu de sa formation. Peut-être que c’est moins pénalisant s’il est entouré de deux stars plus fortes que lui, comme LeBron James et Anthony Davis. Mais vu le prix, c’est effectivement un frein : est-il juste un scoreur ou arrivera-t-il un jour à impacter pour de bon les résultats ?

Mook REVERSE #13 : Découvrez l’envers de la LOSE

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest