Adam Silver vers une réforme des playoffs ?

Le système de qualification pour les playoffs risque de changer très bientôt. Adam Silver entend privilégier les équipes les plus compétitives.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La NBA va-t-elle fusionner les conférences pour sélectionner les équipes accédant aux playoffs ? L'idée ressort régulièrement, tant la concurrence est élevée à l'Ouest quand l'Est peine. Alors que Stephen Curry se reposait entre deux quart-temps de folie face à Dallas, le commissaire de la Ligue Adam Silver a répondu aux questions des internautes de CSN Bay Area sur l'hypothèse d'un regroupement au moment en post-saison. Autrement dit, retenir les seize équipes les plus fortes, indépendamment de leur appartenance à l'une ou l'autre conférence. L'objectif : voir les meilleures équipes s'affronter sur les parquets lors des dernières étapes de la compétition.
"A la fin, on doit voir les meilleures équipes en play-offs. Il existe un déséquilibre et une certaine injustice. Il y a une proposition où les vainqueurs de division iraient automatiquement en playoffs et ensuite on enverrait les dix meilleures équipes. Je pense que c'est le genre de propositions que l'on doit examiner".
Le commissaire a ensuite évoqué les problèmes de transports qu'une telle réforme induirait. Un premier tour de playoffs pouvant dès lors être synonyme de voyage à l'autre bout du pays.
« Il y a des enjeux de transports bien sûr, mais de nos jours chaque équipe a son propre avion et son vol affrété » a-t-il noté. Puis de prévenir : « Je pense que nous ne devons pas nous  arrêter là. Comme je l'ai dit, j'ai beaucoup étudié ces enjeux lors de ma première année et la deuxième année est l'heure de passer à l'action ».
Comme l'indique Kurt Helin de ProBasketballTalk, ce changement aurait par exemple pour conséquence cette saison de voir Charlotte et Miami laisser leur place au profit de New Orleans et Oklahoma City. Problème : les propriétaires de l'Est laisseront-ils Silver mettre en place une réforme qui les priverait d'important revenus ? Ne faudrait-il pas, dans cette logique, mettre également fin au principe des conférences ? En effet, les déséquilibres entre conférences persisteraient. Les franchises affrontent aujourd'hui quatre fois les équipes de leur conférence, et deux fois celles de la conférence opposée. Une bonne équipe de l'Ouest pourrait donc passer entre les mailles du filet au classement final retenu pour l'accès aux playoffs. Autre question, évoquée par Kurt Helin : l'ambiance des playoffs ne repose-t-elle pas aussi sur des séries opposant des franchises reflétant une rivalité régionale ? On pense à des Clippers-Warriors, ou des Sixers-Celtics. En tout cas, le chantier reste ouvert pour Adam Silver.
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest