Andrew Bogut : « Je ne suis pas un type qui fait des statistiques »

Blessé durant les deux dernières saisons, Andrew Bogut retrouve sa forme au meilleur moment. Dans son sillage, les Warriors peuvent créer l'exploit.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andrew Bogut : « Je ne suis pas un type qui fait des statistiques »
Les fans des Golden State Warriors ont attendu près d'un an et demi pour pardonner au propriétaire et aux dirigeants le transfert de Monta Ellis vers Milwaukee en échange d'Andrew Bogut. Matches après matches, ils comprennent un peu plus l'impact que ce trade peut avoir sur le futur de la franchise. Sans être l'élément majeur de l'effectif, le pivot Australien a bouleversé l'équipe. Fini le jeu stéréotypé et individualiste de Monta, bienvenue au backcourt de shooteurs le plus redoutable du moment, mené par Stephen Curry et Klay Thompson. Fini la défense passoire des joueurs d'Oakland, Drew est là pour garder le cercle, en témoigne ses contres ou encore ses 18 rebonds face aux Spurs lors du dernier match.
"Maintenant les gens comprennent que je peux marquer cinq points mais tout de même avoir un impact sur le jeu. Les mecs veulent voir des chiffres mais je ne suis pas un type qui fait des statistiques", résume Andrew Bogut à The Oakland Tribune.
Quasiment tout le temps blessé (à la cheville principalement) durant ces deux dernières saisons, Andrew Bogut est de retour pour de bon. Ses dirigeants n'ont d'ailleurs jamais perdu espoir, le joueur non plus :
"Je savais que ça reviendrait, la question c'était quand."
Pile électrique, Andrew Bogut fait l'ensemble du sale boulot qui permet à ses jeunes coéquipiers de briller. Il défend à merveille sur Tim Duncan, qui a lui même reconnu être gêné par le pivot d'Oakland, il prends des rebonds, il pose des écran, joue dur et avec une forte intensité... Bref, l'ancien premier choix de draft guide les jeunes Warriors dans la marche à suivre :
"Ça aide tellement d'avoir un mec comme Andrew Bogut", clame Carl Landry. "Tim Duncan est sûrement l'un des meilleurs joueurs de tous les temps et la manière dont il défend sur lui est un énorme bonus pour notre équipe."
Si Stephen Curry, Klay Thompson ou encore Harrison Barnes récoltent les honneurs et la lumière des projecteurs, nul doute que les Warriors auront besoin d'un Andrew Bogut au top de sa forme pour créer l'exploit et atteindre les finales de conférence.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest