Andrew Bogut surprend tout le monde et signe aux Lakers

BasketSessionPar BasketSession Publié

Andrew Bogut ne rejoindra finalement pas une équipe ambitieuse à court terme. L'Australie va amener son expérience et ses coudes pointus aux Lakers.

Les Los Angeles Lakers vont récupérer un n°1 de Draft champion NBA il y a un peu plus de deux ans. Pas mal, non ?

Bon, il ne s'agit "que" d'Andrew Bogut, sans contrat depuis une pige express à Cleveland avec une grave blessure à la jambe dès ses premières secondes sur le parquet. Mais pour un groupe jeune et en manque de vétérans fiables, l'arrivée de l'Australien annoncée par Shams Charania de The Vertical ressemble à un bon coup.

Initialement convoité par les quatre équipes possédant déjà un ou plusieurs "Aussies" dans leur roster (Milwaukee, San Antonio, Boston et Utah), Bogut semblait se diriger vers un contender, ou au moins une franchise ambitieuse immédiatement. Il n'en est rien. Le pivot de bientôt 33 ans a apparemment été séduit par la perspective d'une réunion avec Luke Walton. Les deux hommes ont collaboré à Golden State avant que Walton ne devienne head coach des Lakers.

En Californie, Andrew Bogut aura a priori un temps de jeu supérieur à celui auquel il pouvait s'attendre dans l'une des quatre équipes annoncées sur le coup.