107 CHA
122 ATL
110 MIA
105 CHI
110 PHI
104 TOR
119 WAS
135 LAC
106 DAL
110 SAC
96 POR
108 OKC
142 LAL
125 MIN

Austin Rivers insiste pour faire expulser son père Doc !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Il n'y a pas de famille qui tienne. Austin Rivers s'est amusé à demander (et à obtenir) l'expulsion de son père Doc Rivers la nuit dernière.

"Eh bien, ça va être bizarre à Thanksgiving..." a tweeté Austin Rivers quelques minutes après le coup de sifflet final du match entre les Houston Rockets et les Los Angeles Clippers.  Mais pourquoi donc l'ancien Dukie a-t-il posté ce message ? Dans cette rencontre gagnée par les Texans après des dernières minutes houleuses où Doc Rivers, le père d'Austin et coach de l'équipe adverse, a été expulsé pour deux fautes techniques. Rien d'étonnant jusque-là, si ce n'est que l'on peut voir sur la vidéo du moment où Doc dégoupille, un joueur des Rockets particulièrement insistant avec le corps arbitral pour le faire expulser : Austin Rivers...

Austin Rivers fait partie de ces joueurs qui n'ont ni frère, ni père sur un terrain de basket. Il a expliqué pour quelle raison il s'est amusé de la situation tendue entre son père et les arbitres.

"Je savais que ça allait arriver. Je l'ai vu venir. Ce regard, je l'avais déjà vu plein de fois auparavant. Quand ses yeux commencent à cligner rapidement, je sais qu'il monte en intensité. Donc j'ai juste dit à Tony Brothers de le choper et il l l'a fait. Dehors. [...] Vous me connaissez, je n'ai pas l'habitude de tendre la situation. Doc doit juste garder son calme. [...] Je doute qu'on aille dîner ensemble après ça. Il est très susceptible à ce sujet donc on verra. Je l'aime et c'était un bon moment, je me suis amusé, c'est vrai".

Et Doc Rivers, qu'en a-t-il pensé ? Pas trop déçu que son rejeton influence les arbitres à son détriment ? Sur Instagram, le coach des Clippers a décrit la scène comme "hilarante", répondant à son fils qu'il l'aimait. Tout va bien, donc, pour le moment.

Bien que Doc ait quelque peu aidé son fils durant sa carrière - il l'a coaché aux Clippers et lui a donné un contrat juteux lorsqu'il était également président des opérations basket - leur relation n'a pas toujours été idyllique. Il y a quelques années, au moment du décès de la mère de l'ancien meneur d'Atlanta, Austin Rivers expliquait : "On ne partage pas tellement de choses sur nos vies en dehors du basket. Nous n'avons tout simplement pas une relation père-fils classique. Quand j'étais petit, il était toujours parti. Et c'est bien comme ça".