Avery Bradley, à la conquête du respect

Auteur d'un excellent début de saison avec les Boston Celtics, Avery Bradley aimerait voir ses performances être enfin récompensées par une distinction individuelle.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Avery Bradley, à la conquête du respect
Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs extérieurs de la ligue, Avery Bradley entend désormais sortir de l'ombre pour prouver définitivement qu'il n'est pas uniquement un joueur de seconde zone destiné à se sacrifier pour son équipe. Alors qu'il réalise sa meilleure saison en carrière sur le plan statistique avec des moyennes de 17,8 points à 47,9% aux tirs (41% à 3 pts) et 7,3 rebonds, l'arrière des Celtics n'en finit plus de progresser depuis ses débuts en NBA et il souhaite désormais que son talent et l'importance de son rôle dans les performances des siens soient enfin reconnus à leur juste valeur.
« Je veux juste être respecté », affirme-t-il dans un entretien accordé à NBA.com. « J'ai toujours été le mec tranquille qui n'en dit pas trop. Je me contente d'aller sur le terrain, de faire mon boulot et c'est tout. Mais je veux que les gens réalisent que je ne plaisante pas de l'autre côté du terrain. A chaque fois que vous allez jouer contre moi, il faut que vous détestiez ça. »
Malgré le soutien de Danny Ainge, qui milite actuellement pour que son protégé soit sélectionné pour le All-Star Game, le 19ème choix de la Draft 2010 a bien conscience qu'il lui sera compliqué de participer au match des étoiles en février prochain. Ce qui ne l'empêche pas pour autant de continuer à bosser saisons après saisons dans l'espoir de décrocher un jour un trophée individuel qui viendrait récompenser l'ensemble de ses efforts fournis depuis son arrivée chez les professionnels.
« Si je ne suis pas All-Star, il faut que je gagne le trophée du joueur ayant le plus progressé », poursuit le joueur de 26 ans. « Je travaille dur tous les ans. J'ai vu des vidéos de moi et personne ne défend sur les superstars comme je le fais. Je défends sur ces gars et ils ne défendent pas sur moi. »
Pas sûr que la progression d'Avery Bradley soit suffisamment spectaculaire pour lui permettre de se lancer dans la course au trophée de MIP en fin de saison. Après avoir intégré le meilleur cinq défensif de l'année en 2015, il pourrait en revanche faire partie des candidats les plus crédibles pour le titre de meilleur défenseur de l'année au printemps prochain. Affaire à suivre...

Les stats d'Avery Bradley en NBA

Player FG 3PT FT Reb. Misc
Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2010-11 BOS 31 5:14 0.7 2.2 34.3 0.0 0.2 0.0 0.2 0.4 50.0 0.1 0.4 0.5 0.4 0.5 0.3 0.0 0.6 1.7
2011-12 BOS 64 21:22 3.1 6.3 49.8 0.3 0.8 40.7 1.0 1.2 79.5 0.5 1.3 1.8 1.4 1.2 0.7 0.2 1.7 7.6
2012-13 BOS 50 28:41 3.8 9.6 40.2 0.8 2.5 31.7 0.7 1.0 75.5 0.6 1.6 2.2 2.1 1.4 1.3 0.4 2.6 9.2
2013-14 BOS 60 30:55 6.0 13.8 43.8 1.3 3.3 39.5 1.5 1.9 80.4 0.8 3.0 3.8 1.4 1.6 1.1 0.2 2.4 14.9
2014-15 BOS 77 31:31 5.6 13.2 42.8 1.6 4.6 35.2 1.0 1.3 79.0 0.6 2.5 3.1 1.8 1.4 1.1 0.2 2.3 13.9
2015-16 BOS 76 33:22 6.0 13.4 44.7 1.9 5.4 36.1 1.3 1.6 78.0 0.6 2.3 2.9 2.1 1.4 1.5 0.3 2.2 15.2
2016-17 BOS 30 35:12 7.2 15.0 47.9 2.1 5.0 41.1 1.4 1.9 75.0 1.2 6.1 7.3 2.4 1.8 1.2 0.2 2.8 17.8
Totals 388 27:56 4.8 11.0 44.2 1.2 3.3 36.6 1.1 1.4 77.7 0.6 2.3 3.0 1.7 1.4 1.1 0.2 2.1 12.0
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest