Ben Simmons doit-il changer de main pour shooter ?

N.SPar N.SPublié

Célèbre journaliste américaine, Doris Burke pense sincèrement que Ben Simmons va changer sa mécanique de tir... mais avec sa main droite.

À la lutte avec Donovan Mitchell pour élu rookie de l'année dans plusieurs semaines, Ben Simmons a régné d'une main de maître sur la série du premier tour contre le Miami Heat. Polyvalent à souhait avec un QI basket qui rappelle LeBron James ou Magic Johnson, l'Australien a néanmoins un gros défaut dans son jeu, son shoot. À l'image de Giannis Antetokounmpo qui a dû se construire une mécanique, la prochaine période estivale devrait servir à Simmons pour se pencher sur le sujet. Et il y a du boulot puisqu'on peut affirmer aujourd'hui que le phénomène des Sixers n'est pratiquement pas dangereux en dehors de la raquette.

Shooter en dehors de la raquette, un rareté chez Ben Simmons

Il n'y a qu'à observer ses statistiques par distance. Sur les 1034 tirs pris par Ben Simmons, on en totalise 580 à moins d'1,50m du cercle (69,3% de réussite), 204 entre 1,5m et 2,7m (37,3%) et 157 entre 2,7m et 4,26m (31,8%). Si l'on enlève ses huit shoots du milieu de terrain, il en a donc pris moins de 50 entre la zone intermédiaire et la ligne à trois points ! Sans parler de ses 56% aux lancers.

Des chiffres et des pourcentages très faibles qui vont freiner sa progression au scoring si aucun ajustement n'est fait, et ce même dès la saison prochaine. Sans parler des playoffs où les défenses bien plus resserrées vont rapidement d'adapter. L'exemple du Greek Freak face à Toronto l'an passé et à Boston lors du Game 5 et 7 cette année prouve qu'un shoot correct est nécessaire pour franchir un palier. Aussi habile de la main droite que de la main gauche, Ben Simmons utilise la gauche pour armer. Mais selon Doris Burke, le voir changer de main n'est pas du tout impensable.

"Je pense qu'il devrait shooter de la main droite l'an prochain", a-t-elle expliqué.

Étant donné sa mécanique pas des plus esthétiques, ce changement pourrait ne pas être une idée si saugrenue que ça. Ce ne serait pas une première puisque Tristan Thompson, à l'été 2013, avait décidé de changer de cap en passant de la main gauche à la main droite, notamment afin d'être plus adroit aux lancers-francs.