Boston écrase Cleveland dans le game 1

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Il n'y a pas eu match au TD Garden dans le game 1 de la finale de Conférence Est. Les Boston Celtics ont facilement battu les Cleveland Cavaliers grâce à une performance collective de très haut niveau.

Boston Celtics 108-83 Cleveland Cavaliers

On savait que Boston attaquerait la finale de Conférence pied au plancher. Avec agressivité, détermination et l'envie de rester invaincu au TD Garden en playoffs. On se doutait un peu moins que les Cavs n'auraient rien à leur opposer et couleraient à pic d'entrée. Les Celtics ont dominé de la tête et des épaules ce premier rendez-vous, notamment grâce à une défense individuelle et collective phénoménale, mais aussi une efficacité offensive de haut niveau (51.2%).

L'idée était évidemment de limiter au maximum l'impact de LeBron James. Marcus Morris, qui s'était targué d'être le deuxième meilleur défenseur de la ligue sur le "King", a contribué à faire de ce match inaugural un petit calvaire pour James (15 points, 9 passes, 7 rebonds, mais 7 TO et 5/16), qui a vu la variété défensive des hommes de Brad Stevens lui faire passer une soirée très compliquée. Morris, titulaire plutôt que Baynes, a également été précieux de l'autre côté du terrain : 21 points et 10 rebonds pour le jumeau.

A Boston, tout le monde a fait son job à un niveau presque inespéré. Al Horford (20 pts, 6 pds, 4 rbds et 2 ctres) a été le point d'ancrage parfait pour les C's des deux côtés du terrain. Et que dire de la lucidité et de l'agressivité des deux gamins du groupe, Jayson Tatum (16 points, 6 rbeonds à 6/11) et Jaylen Brown (23 pts, 8 rbds à 9/16), parfaitement dans le ton ?

Les Cavs sont bien revenus à 14 points à la fin du 3e quart-temps après avoir été menés de 26 points à la pause, mais les Celtics n'ont mis qu'une minute à refaire parler la poudre pour tuer tout suspense. La circulation de balle, l'agressivité et le sang froid tactique ont tous été en faveur de Boston.

Avec un public bruyant et hostile, la tâche de Cleveland ne sera pas simple non plus dans deux jours pour le game 2. Et être menés 2 à 0 par une formation aussi forte mentalement quels que soient les obstacles ne serait pas une bonne nouvelle pour Tyronn Lue et sa troupe. Certes la réussite était avec les Celtics, mais on n'a pas senti de propension à l'enflammade sur le banc des locaux. Jeunes comme anciens ont eu l'air de comprendre qu'il ne s'agissait que d'un match et que la légende du jeu qui leur fait face est probablement déjà en train de fomenter un plan pour ne pas revivre une telle déconvenue...

Highlights

Boxscore

 Cavaliers
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
L. JamesSF365-160-55-607790271-3215
K. LoveC315-141-46-626830013-1317
G. HillPG282-41-20-000000001-155
K. KorverSG232-61-50-014501101-105
J. SmithSG292-90-30-001111001-174
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
J. GreenSF201-30-14-410110001-56
T. ThompsonC214-60-00-0471110010-128
J. ClarksonPG164-111-21-112301000-710
R. HoodSG195-120-21-100020003-811
L. Nance Jr.PF30-00-00-000000001-30
A. ZizicPF20-00-00-202210000-30
C. OsmanSF70-30-10-002201000+30
J. CalderonPG31-20-10-000000000-32
TEAM31-864-2617-2093140184391283
36.5%15.4%85.0%
 Celtics
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
M. MorrisPF347-123-44-5191000013+2521
A. HorfordPF278-102-42-322460201+1720
J. TatumSF376-112-52-215632123+2716
T. RozierPG344-100-30-006680010+148
J. BrownSG289-163-52-217811122+1423
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
S. OjeleyePF151-40-31-101100002-23
A. BaynesC242-50-00-008822102+174
M. SmartPG254-121-50-003361022+169
G. YabuselePF40-00-00-000000000-10
A. NaderSF41-30-10-000000011-12
G. MonroeC41-10-00-011210001-12
S. LarkinPGHas not entered game
K. AllenSGHas not entered game
J. BirdSGHas not entered game
TEAM43-8411-3011-13642482765917108
51.2%36.7%84.6%