118 PHI
115 BOS
119 ORL
96 NOP
107 CLE
102 MIL
116 NYK
137 UTA
126 CHI
120 WAS
126 MEM
125 HOU
105 SAS
110 MIA
114 OKC
123 TOR
126 POR
118 DAL

Ingram et Ball ont bien répondu présents

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Responsabilisés par Luke Walton, qui attendait plus de ses deux jeunes joueurs, Lonzo Ball et Brandon Ingram ont été excellents cette nuit.

Voilà ce qui s’appelle capter un message. Après la nouvelle défaite des Los Angeles Lakers avant-hier, Luke Walton appelait Brandon Ingram et Lonzo Ball à faire preuve « de plus de passion » et de « plus de combativité ». Parce que l’équipe en avait bien besoin. Elle est actuellement privée de LeBron James, blessé à l’aine et encore absent au moins toute la semaine. Les Angelenos restaient alors sur cinq défaites en six rencontres après s’être fait dérouillés par les Minnesota Timberwolves (86-108).

Ball n’avait pas marqué le moindre point lors de cette rouste et Ingram avait à peine fait mieux en compilant 13 pions à 5 sur 17. Les deux se devaient de réagir. Ils l’ont fait. Et ils n’ont pas traîné. Dès le lendemain. Ils ont été étincelants cette nuit pour mener les Lakers à la victoire contre les Dallas Mavericks (107-97). 29 points et 6 passes pour l’ailier. Son meilleur match de la saison. 21 points, 7 rebonds et 5 passes pour le meneur. Leur duo a été le ticket gagnant de Los Angeles. Walton peut être fier de ses ouailles.

« Je leur donne beaucoup de responsabilités parce que je crois en eux », confiait le coach après la victoire.

Brandon Ingram et Lonzo Ball ont discuté ensemble après la défaite du dimanche et ils se sont mis d’accord sur le fait qu’ils devaient embrasser leur rôle de leaders en l’absence de LeBron James. Kyle Kuzma, le deuxième meilleur marqueur de la formation hollywoodienne, était lui aussi sur la touche. Il est revenu cette nuit pour finir avec 13 points à 4/20 aux tirs. Les Lakers ont tout de même un trio de jeunes joueurs vraiment intéressants. C’est à eux de profiter de l’absence de leur superstar pour se développer en ayant un peu plus de responsabilités afin de monter qu’ils sont prêts à franchir un cap.