C.J. McCollum, l’autre gâchette des Trail Blazers

C.J. McCollum a une nouvelle fois été étincelant en attaque hier soir. Le jeune joueur de Portland fusille les défenses soir après soir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
C.J. McCollum, l’autre gâchette des Trail Blazers
Lorsque les Portland Trail Blazers ont drafté C.J. McCollum en dixième position il y a deux saisons, les dirigeants imaginaient associer un jour l'ancienne gâchette universitaire à un autre pistolero, Damian Lillard. Mais peut-être pas aussi vite. Alors que la franchise de l'Oregon a pris un tournant majeur cet été en perdant quatre de ses cinq titulaires de l'an passé, les deux arrières font parler la poudre depuis le début de la saison. Alors que son jeu se rapproche et complète celui du meneur All-Star, le jeune McCollum a pleinement saisi l'opportunité proposée par ses employeurs. Désormais titulaire, il carbure en attaque et plante 20,4 points par match. Nouvelle illustration hier soir avec 28 points inscrits contre les Los Angeles Lakers à 12/20 aux tirs. Chaud d'entrée de jeu, il a démarré fort avec 19 points en première période.
"On sait tous que C.J. est un gars qui peut enchaîner les paniers en peu de temps", témoigne Damian Lillard. "Il a vite marqué son premier panier et j'ai donc continué à appeler des systèmes pour lui."
Lillard et C.J. McCollum sont tous les deux des scoreurs naturels capables de driver, de passer ou de tirer de loin. Ils ont tous les deux opté pour une petite université (Weber State pour le premier et Lehigh pour le second) à leur sortie du lycée. Ils sont désormais les moteurs d'une équipe de Portland en reconstruction. Les Blazers inscrivent près de 107 points sur 100 possessions avec leur duo infernal sur le parquet. Aux 28 points de McCollum s'ajoutaient les 29 pions - et 7 passes - de son partenaire dans le backcourt hier soir. Suffisant pour battre les Los Angeles Lakers d'un Kobe Bryant à 21 points. Le Black Mamba a d'ailleurs touché quelques mots au jeune héros de la soirée. Sourires aux lèvres, le jeune homme est allé témoigner de son respect à la superstar des Lakers.
"Je lui ai juste dit que c'était un gars que j'admirais quand j'étais plus jeune. Je l'ai pris comme modèle. Je lui ai dit qu'il m'avait inspiré et que j'appréciais ce qu'il avait fait pour le basket."
Bryant a lui validé C.J. McCollum. Il faut dire que le natif de Canton, Ohio, est l'une des révélations de la saison. De quoi redonner le sourire aux supporteurs de Portland.

Les highlights de C.J. McCollum

https://www.youtube.com/watch?v=4v_zrmzIPs8
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest