Charles Oakley pense que Dolan aurait dû être sanctionné après l’incident au MSG

BasketSessionPar BasketSession Publié

Charles Oakley est toujours furieux après avoir été sorti manu militari du Madison Square Garden sur demande du propriétaire des New York Knicks James Dolan.

Charles OakleyCharles Oakley s'est senti humilié en étant sorti de force par la sécurité lors de son dernier passage au Madison Square Garden. Le responsable de l'affront n'est autre que James Dolan, le propriétaire des New York Knicks. La légende de la franchise de Manhattan a ensuite été bannie de la salle... avant que sa suspension soit levée par la direction à la suite d'une rencontre entre Dolan et Oakley avec le commissionnaire NBA Adam Silver.

"Je ne pense pas que le commissionnaire ait choisi la bonne approche", explique aujourd'hui Charles Oakley. "Je pense que Dolan aurait dû être suspendu ou mis à l'amende. Un mois de suspension ou dix matches... Le propriétaire des Rockets a payé 100 000 dollars d'amendes après avoir parlé sur un arbitre."

James Dolan s'en est sorti sans aucune sanction. Oakley, en revanche, est encore en prise avec la justice concernant trois inculpations liées à l'incident.