Les Chicago Bulls vont-ils faire tomber le Heat ?

Les Chicago Bulls sont les prochains à se présenter devant l'ogre du Miami Heat. Opposition musclée en perspective, demain soir, à Chicago.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Chicago Bulls vont-ils faire tomber le Heat ?
[caption id="attachment_109379" align="alignleft" width="300"] Les Chicago Bulls espèrent faire tomber le Heat.[/caption] Chaque lendemain de match ou soir d’avant match, le feuilleton recommence : qui aura la peau du Miami Heat ? Le prochain adversaire a un pedigree plus important que les deux derniers en date (Charlotte et Orlando) puisqu’il s’agit des Chicago Bulls, cinquièmes de la Conférence Est. L’équipe ne ressemblent plus à celle qui a joué une finale de Conf’ il y a deux ans ni à celle qui a terminé avec le meilleur bilan, l’an passé. Derrick Rose n’est toujours pas revenu de blessures et Joakim Noah, Rip Hamilton, deux autres membres du starting five, soignent les leurs. Pourtant, les Chicago Bulls ont des arguments à faire valoir. Orlando, Detroit ou Charlotte voulaient mettre fin à la série du Heat évidemment, mais finalement ces franchises n’ont rien d'autre à jouer qu’un bon pick à la prochaine draft. En revanche, les Bulls sont toujours en course pour un quatrième spot à l’Est, synonyme d’avantage du terrain. Justement, les troupes de Tom Thibodeau évolueront à domicile, le United Center de Chicago étant l’une des places fortes de la NBA, surtout un jour de match face à Miami. Même si la majorité des joueurs des Chicago Bulls diront le contraire, comme le veut l’usage, ils ont tous en tête le match face au Heat. Ce n’est pas une rencontre comme les autres, comme l’avoue Jimmy Butler à ESPN.
« Qui ne voudrait pas battre Miami ? Une des meilleures équipes de la ligue et des supers joueurs. Mais surtout, nous voulons défendre notre domicile et gagner autant de matches que possible. »
A l’image de leur coach, Tom Thibodeau, les Chicago Bulls sont des très grands compétiteurs, ils n’acceptent pas la défaite. Les joueurs n’oublient pas que, dans un passé très proche, ils rivalisaient avec Miami pour la suprématie de la Conférence. Série victorieuse ou pas, Chicago – Miami a forcément un parfum d’affiche :
« Même s’ils venaient sans leur record, ce serait un gros match, » explique Luol Deng. « Nous allons les jouer comme un match qu’il faut absolument gagner. Évidemment, on aura leur série en tête et eux aussi. Mais le but est surtout de gagner. »
Bulls et Heat ont chacun remporté une manche. Les joueurs de l’Illinois sont allés gagner en Floride et LeBron James et sa troupe se sont imposés à Chicago. Une défaite à effacer des tablettes pour Nate Robinson, meneur de jeu des Chicago Bulls :
« Ils n’ont battu la dernière fois qu’ils sont venus, ouais. On sait ce que ça fait de perdre contre eux et on sait comment gagner. On les a battus à Miami. Ils sont les champions en titre et on essaye de défendre notre terrain. On va jouer dur. »
Le Heat peut s’attendre à une opposition nettement plus musclée que celle de ses dernières rencontres. Les Chicago Bulls demeurent l’une des équipes les plus physiques de toute la NBA, capable d’élever son niveau de jeu dans les moments importants. De là à battre Miami ? Réponse demain soir.
Afficher les commentaires (22)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest