Chris Bosh ne veut plus entendre d’insultes en NBA

Même s'il reconnait qu'elles sont souvent employées à des fins amicales, Chris Bosh aimerait que les injures soient bannies des parquets NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Bosh ne veut plus entendre d’insultes en NBA
Lors de l’âge d’or du « trashtalk » (Cf. REVERSE#45) en NBA, certains joueurs n’hésitaient pas à balancer de sacrées saloperies à la face de leur adversaire. On pense notamment à Gary Payton, capable de chambrer les enfants ou la femme de son vis-à-vis. Kevin Garnett était lui aussi un vrai emmerdeur capable de souhaite une joyeuse fête des mères à un Tim Duncan endeuillé par le décès de sa maman. Ignoble. Chris Bosh n’est pas un de ces gars-là. Le pivot du Miami Heat aimerait une ligue plus propre, sans insultes. La star fait essentiellement référence aux injures à caractères discriminatoires et notamment au terme « Nigger », employé couramment dans la ligue.
« La ligue devrait bannir toutes les insultes. Je pense que ce mot est bien trop utilisé, ça appartient presque au langage courant. Plein de gens disent ‘Je ne suis pas raciste vu que je dis ça gentiment’ (toujours en référence au terme « Nigger »), » explique Chris Bosh à ESPN.
Matt Barnes a été mis à l’amende après avoir utilisé le mot en question dans un tweet. Par le passé, Kobe Bryant a lui été sanctionné pour avoir qualifié un arbitre de « pédale ».
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest