Mike D’Antoni trouve injuste la sanction de Chris Paul

Mike D'Antoni était furieux après l'annonce des sanctions envers Chris Paul et les autres protagonistes de la bagarre entre les Lakers et les Rockets.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

La ligue a mené son enquête et elle a vite fait tomber des sanctions après l'altercation entre Rajon Rondo et Chris Paul. Brandon Ingram, qui a été à l'origine des tensions en poussant James Harden puis qui a fini par mettre un coup de poing dans la mêlée qui a suivi, a écopé de quatre matches de suspension. Rondo en a pris trois et Paul deux. La NBA  a peut-être jugée que CP3, qui a mis ses doigts dans l'oeil de Rondo, s'est ensuite défendu quand le meneur des Los Angeles Lakers lui a envoyé des droites. Il estime aussi s'être fait cracher dessus, ce que les Angelenos conteste. Dans tous les cas, l'affaire n'a pas fini de faire parler. Mike D'Antoni était en colère.

"Ce n'est pas équitable. Si vous regardez la vidéo, vous voyez le crachat... Je comprends qu'il soit suspendu un match mais il était censé faire quoi ? Rester là, se faire cracher dessus puis se prendre un coup de poing sans rien faire ? Ça n'a pas de sens."

D'Antoni note aussi que le salaire de Chris Paul étant plus élevé, ses deux matches de suspension sans solde lui coûteront plus chers que ceux de Rondo ou Ingram. Mais la star des Rockets s'en sort quand même bien. Ils s'en sortent tous bien quelque part. Il fut une époque où la NBA aurait donné des sanctions beaucoup plus lourdes. Paul est celui qui va manquer le moins de matches donc il n'y a peut-être pas à se plaindre.

Via The Score

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest