Chris Paul ne serait pas très populaire à la tête du Syndicat…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Certains joueurs reprocheraient notamment à Chris Paul d'avoir favorisé les superstars au dépriment des autres membres de la ligue.

Sale été pour Chris Paul. James Harden ne voulait plus jouer avec lui et les Houston Rockets l'ont transféré au Oklahoma City Thunder, une équipe en reconstruction. Le meneur pourrait rebondir ailleurs mais aucune franchise n'est vraiment prête à sacrifier des assets pour le récupérer. Et voilà maintenant que l'ex-All-Star est aussi critiqué pour sa gestion du syndicat des joueurs. Il est accusé par certains de ses pairs d'avoir fait passer les intérêts des stars en priorité.

"Le CBA a surtout aidé le 'banana boat' [en référence au quatuor formé par Dwyane Wade, Carmelo Anthony, LeBron James et Chris Paul]. Ils ont pris de l'argent aux joueurs de la classe moyenne qui ne sont plus payés comme tels. Ce super max a eu des répercussions. Ça a asséché le Salary Cap et je ne pense pas que ça puisse marcher sur du long terme", assure un joueur sous couvert d'anonymat.

Les stars prennent de plus en plus de place dans le Salary Cap depuis la mise en place des extensions au super max. Les équipes doivent ensuite meubler l'effectif avec des contrats courts qui ont effectivement moins de valeur.