Du rififi chez les Cavaliers ?

Les joueurs des Cleveland Cavaliers se sont réunis après la défaite face aux Bobcats, il y a deux jours. Ils se sont donc repris cette nuit, malgré l'ambiance tendue.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
[caption id="attachment_111206" align="alignleft" width="300"] Dion Waiters écarté des Cleveland Cavaliers ?[/caption] Les Cleveland Cavaliers restaient sur cinq défaites de suite avant la victoire face aux Washington Wizards – une autre franchise à la ramasse – cette nuit. Du coup, les joueurs s’étaient réunis dans le but de mettre les choses au clair avant la rencontre. Selon plusieurs sources rapportées par ESPN, le meeting aurait été très tendu et pas loin de dégénérer. On ne connait pas vraiment les détails de la réunion mais le moins que l’on puisse dire c’est que le ton est monté. Conséquences directes : les Cavaliers ont gagné cette nuit mais… Dion Waiters n’a pas joué. Selon Sam D’Amico, d’USA Today, le sophomore était particulièrement impliqué dans les confrontations suivant la réunion et il n’avait même fait le déplacement à Washington. On devrait cependant le revoir prochainement dans la rotation de Cleveland. Les réunions houleuses sont répandues dans le sport professionnel (et amateur) et ne sont donc pas spécialement une raison de s’inquiéter. Les joueurs des Cleveland Cavaliers s’accordent à dire que le meeting fut bénéfique :
« Ces choses-là arrivent. On peut avoir des désaccords, on peut parler. Mais ces discussions sont faites pour trouver une solution », explique Jarrett Jack au Plain Dealer.   « On a parlé de ce qu’on voulait faire en tant qu’équipe. On a mis des choses sur la table et on a parlé de ce qu’on doit faire pour être tous sur la même page. On va continuer à aller de l’avant », assure C.J. Miles.
Les joueurs de l’Ohio veulent désormais calmer le jeu. La victoire face aux Wizards y contribuera mais on préfère rester prudent quant à la sortie de crise de Cleveland. La franchise manque cruellement d’un fond de jeu en attaque et se limite bien souvent aux exploits de Kyrie Irving (déjà auteur de 39 points face aux Sixers et 41 pions contre les Wizards cette nuit). De plus, il ne serait pas étonnant que les dirigeants cherchent à faire des transferts dans les semaines à venir.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest