CQFR : Harden assassine les Warriors

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 3 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Raptors @ Spurs : 107-125

Nuggets @ Kings : 117-113

Rockets @ Warriors : 135-134

---

- Quand James Harden explique qu'il va conserver son titre de MVP, ça n'a rien d'une blague. L'arrière des Houston Rockets fait tout pour ramener son équipe tout en haut du classement tout en estomaquant les observateurs et les adversaires sur le plan individuel. Le Bearded One ne s'est pas contenté d'enregistrer un triple-double de déménageur (44 points, 15 passes et 10 rebonds) lors du remake de la finale de Conférence 2018 sur le parquet des Warriors. Dans une prolongation qu'il a fortement contribué à déclencher, Harden a été sensationnel et a inscrit le panier le plus chaud de ce début de saison : un shoot à 3 points insensé au nez et à la... barbe de Klay Thompson et Draymond Green, pourtant venus pour lui barrer la route.

- Il y a quelque part une justice. Juste avant la banderille cosmique de James Harden, les Warriors avaient viré en tête sur un panier de Stephen Curry (35 points) qui n'aurait pas dû être accordé. Sur son sauvetage en catastrophe, Kevin Durant était en dehors des limites du terrain et le corps arbitral n'y a vu que du feu. Puisque c'est leur activité favorite désormais, on peut s'attendre à un mea culpa des hommes en tenue zébrée dans quelques heures.

- Il faut souligner le chantier réussi par Clint Capela (29 points, 21 rebonds) pour aider son adversaire préféré à Fifa dans l'avion de l'équipe, Harden, à renverser la situation. Austin Rivers, qui a signé à Houston avant le réveillon, a lui aussi été précieux durant l'overtime, avec notamment un panier à 3 points qui a fait virer les Rockets en tête avant la dernière minute.

- On guettait tellement le retour de Kawhi Leonard à San Antonio qu'on en avait un peu oublié le joueur principal contre lequel il avait été échangé. DeMar DeRozan a complètement éclipsé le comeback de Leonard sur le plan sportif, avec le premier triple-double de sa carrière (21 points, 14 rebonds et 11 passes) lors d'un match dominé de la tête et des épaules par les Spurs.

- Au cas où vous en doutiez, oui Kawhi Leonard a été conspué par le public de l'AT&T Center. Et ce n'était pas uniquement des sifflets en bonne et due forme. Le MVP des Finales 2014 a clairement été perturbé par les "Traitor !" ou les "Quitter ! " qu'il a entendus lors de ses passages sur la ligne. S'il a certes inscrit 21 points à 8/13, il a parfois semblé sur la retenue et n'a pas pu éviter la première défaite depuis quatre matches de son équipe. Il faut dire que même l'hommage vidéo qui lui a été rendu a déclenché des huées...

https://twitter.com/BleacherReport/status/1081010145856049152

- Les Nuggets ne se sont pas privés de profiter du faux pas des Warriors contre Houston. Denver a désormais une victoire et le tie-breaker d'avance sur Golden State et OKC, grâce à sa victoire sur le parquet des Sacramento Kings. Ce n'était pas gagné d'avance puisque Sacto avait 13 points d'avance à la mi-temps. C'était avant que Jamal Murray, particulièrement chaud ces derniers jours, ne se fâche. Le Canadien a marqué 17 de ses 36 points dans le 4e quart-temps pour offrir un quatrième succès consécutif à son équipe. Les 26 points, 13 rebonds et 6 passes de Nikola Jokic ont bien aidé aussi...

- C'est la troisième défaite de rang pour les joueurs de Dave Joerger. Il ne faut pas pour autant enterrer les Kings, qui viennent d'affronter les Lakers, les Blazers et les Nuggets.

---

Le classement