CQFR : Kawhi lâche un game-winner contre Houston, Denver repousse Boston

CQFR : Kawhi lâche un game-winner contre Houston, Denver repousse Boston

Dans son duel avec James Harden, Kawhi Leonard a offert la victoire aux siens pendant que Denver poursuit sur sa lancée face à Boston

N.SPar N.S | Publié

Houston Rockets @ Los Angeles Clippers : 119-122

Cette affiche avait clairement des allures de finale de conférence. Les deux formations se sont d'ailleurs rendus coup pour coup. Quand l'une prenait dix points d'avance, l'autre n'a pas cédé pour revenir à ses trousses. Un thriller qui s'est ponctué, comme par hasard, par la signature de Kawhi Leonard. Plutôt discret pendant trois quart-temps, le MVP en titre des Finales s'est fâché dans l'ultime période avec onze unités, pour finalement terminer à 24 points. Surtout, c'est lui qui a pris les choses en mains en inscrivant le panier de la gagne à 17 secondes du terme.

https://twitter.com/dailydunkfr/status/1198122273108090880?s=20

Malgré ses 37 points, 8 rebonds et 12 passes avec seulement 16 tirs tentés, James Harden, victime d'une énième trappe, a laissé le dernier ballon à Russell Westbrook. Mais le Brodie n'a pas trouvé la mire, ce qui a bien amusé son grand pote Pat Beverley.

Paul George a rendu une copie médiocre mais c'est lui qui a amorcé le mini come-back des Clipps dans la dernière minute (117-112) par un tir longue distance. Et comment oublier Lou Williams, qui a inscrit tous ses points, 26, en seconde période, dont plusieurs tirs couillus. On a, quoi qu'il arrive, vite envie de revoir ces deux équipes s'affronter qui, comme on l'a dit, ont des belles gueules de finaliste.

Los Angeles Lakers @ Oklahoma City Thunder : 130-127

Les mauvaises langues diront que ces Lakers ont eu un calendrier très souple pour le moment. Et qu'ils se sont inclinés face aux deux seuls cadors rencontrés, les Clipps et les Raptors. N'empêche que contre les petits, la bande à LeBron fait le taff et engrange les victoires. Dernier exemple en date cette nuit où c'est le Thunder qui a subi la loi impitoyable des Angelenos, portés par leur duo James (23-6-14) et Anthony Davis (33-11-7). Ce dernier a même bouclé l'affaire sur une action à 4 points dans le corner. C'est la 13e fois en 15 rencontres que les Lakers, plus que jamais premiers de l'Ouest, prennent la victoire. Et ça pourrait continuer de plus belles puisque les trois prochains adversaires seront Grizzlies, Spurs et Pelicans.

Boston Celtics @ Denver Nuggets : 92-96

Le périple des Celtics à l'Ouest ne se passe pas vraiment de la meilleure des manières. Après Sacramento et Los Angeles, c'est à Denver que Jayson Tatum et cie ont concédé un nouveau revers, le 3e en une semaine. Les Bostoniens ont sans doute même perdu Kemba Walker pour quelques matches, le meneur ayant été évacué sur civière après un choc à la tête. Fort heureusement, les examens ont rassuré le petit monde NBA : commotion cérébrale et des nouvelles rassurantes.

Sans leur meilleur scoreur, les C's ont eu bien du mal à exister offensivement, comptant jusqu'à 19 points de retard en 3e quart-temps. Mais avec le coeur, Boston a su amorcer un retour pour revenir à seulement une longueur. Sans pouvoir passer devant. C'est Jamal Murray, à 10 secondes du terme, qui a donné la sentence ultime pour donner cinq points d'avance et la victoire. Toujours sans vraiment convaincre, les Nuggets prennent leur 4e match de suite, le 11e en 15 matches. Pas mal pour une équipe en rodage.

Miami Heat @ Chicago Bulls : 116-108

Vraie surprise de ce premier quart de la saison, Miami ne flanche pas. Il est vrai que les Bulls n'offrent pas la meilleure opposition pour se tester, mais le Heat a été des plus sérieux toute la rencontre. Le 15-0 initial a porté l'estocade dès les premiers instants. Chicago ne s'est jamais relevé. Kendrick Nunn a encore été très bon avec 21 points, tout comme Jimmy Butler (27-7-5) et Bam Adebayo (16-14-6). Ce matin, les Floridiens sont les dauphins des Bucks à l'Est.

Sacramento Kings @ Brooklyn Nets : 97-116

Sans Kyrie Irving, les Nets se portent beaucoup mieux depuis dix jours. Certes contre des supposés plus faibles, mais il y a plus de passes, de liens entre des joueurs qui n'ont pas à regarder les exploits d'Uncle Drew, et surtout des victoires, la 3e en 4 rencontres. Une nouvelle fois, Spencer Dimwiddie a porté sa formation avec 21 points et 7 passes. Chez les Kings, RAS avec une adresse en berne (4/28 à trois points) et une bataille au rebond largement perdue (48-33)

Cleveland Cavaliers @ Dallas Mavericks : 101-143

Les Mavs aiment bien foutre des torgnoles en ce moment. Après les 48 points d'écart contre les Warriors en début de semaine, Cleveland a presque pris le même tarif : 42. Comme toutes les autres en revanche, elle a pris de plein fouet la foudre Luka Doncic. Pas de triple-double mais un énorme 30-7-14 en 28 minutes. Une soirée classique pour le Slovène et les Mavs sont la belle surprise de l'Ouest, un peu comme Miami à l'Est.

San Antonio Spurs @ Philadelphia Sixers : 104-115

La chute libre continue à San Antonio. Avant-derniers, les Spurs ont subi leur 8e revers consécutif, la pire série depuis que Pop est le coach de cette équipe... Jamais largués, ils n'ont jamais eu les armes pour clairement prendre le match, et ce même si les Sixers sont encore loin de ce qu'ils peuvent faire, surtout les gars venant du banc. Pas de trois points pour Ben Simmons, faut quand même pas déconner, mais un triple double sympa (13-10-13). Jojo avec 21 unités et 14 rebonds ronronne toujours et Al Horford prend de plus en plus ses marques (18-9-6) derrière le métronome Tobias Harris qui plante 26 pions. DeRozan en met encore 29 chez SA, de quoi faire une bonne pub pour être tradé d'ici peu.

Golden State Warriors @ Utah Jazz : 109-113

Comme les Spurs, les Warriors s'enfoncent doucement mais sûrement dans les abysses de la Ligue. Impensable il y a encore quelques semaines. Et il ne faudra pas pleurer quand ils choperont James Wiseman en numéro 1 de la Draft pour cohabiter avec tous les revenants l'an prochain. En attendant, il faut bien offrir des victoires aux autres, et c'est le Jazz qui a pris l'offrande. Il y a eu un peu de craintes avec un retour des Santa Cru... Golden State Warriors dans le money-time. Finalement, Donovan Mitchell assure le coup. Rudy Gobert s'est régalé dans la raquette avec 19 rebonds et 7 contres.

Atlanta Hawks @ Detroit Pistons : 103-128

Ça ne va clairement pas mieux chez Atlanta qui enchaîne les corrections. Dernière en date à Detroit, pourtant pas le mieux loti. Blake Griffin a été intéressant (23 points) après trois matches poussifs, tandis qu'Andre Drummond continue de faire des chiffres (23 et 15). Soirée sans pour Trae Young avec 9 points à 3/12.

Charlotte Hornets @ Washington Wizards : 118-125

En chef de meute, Bradley Beal (30 points, 12 passes) est clairement en train de garder à flot les Wizards. L'arrière a porté son équipe vers un retour en quatrième quart, après un retard de 13 longueurs. Dans un match sympa entre deux semi-surprises (toutes proportions gardées, on les attendait aux deux dernières places de l'Est), c'est Jordan McRae qui s'est mué en sauveur avec 5 points décisifs.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest