CQFR : Jokic et Doncic stars de la nuit, Trae Young le magicien

CQFR : Jokic et Doncic stars de la nuit, Trae Young le magicien

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Thunder @ Sixers : 113-120

Pacers @ Hornets : 115-104

Celtics @ Wizards : 94-99

Nets @ Magic : 89-101

Nuggets @ Hawks : 123-115

Jazz @ Pelicans : 128-126

Bucks @ Spurs : 104-126

Bulls @ Mavs : 110-118

Warriors @ Kings : 98-111

---

- On s'est plusieurs fois dit depuis le début de la saison que Nikola Jokic avait plus de mal à scorer que la saison dernière. Ou en tout cas que le Serbe était un peu moins agressif offensivement. Peut-être attendait-il d'affronter les Hawks pour lâcher les chevaux ? Le "Joker" a battu son record de points en carrière (47 points) lors de la victoire de son équipe à Atlanta. Jokic est allé 16 fois sur la ligne et a rentré 16 de ses 25 shoots de la soirée, pour permettre à Denver de s'installer à la deuxième place de la Conférence Ouest.

Dans ce match, Trae Young n'a marqué "que" 29 points, mais il a régalé avec deux galettes dont il a le secret. Au moins, le meneur des Hawks passe un peu de bon temps pendant cette période difficile pour son équipe...

- Les Sixers ont mis fin à leur série de 4 défaites de suite, tout en stoppant celle du Thunder. L'effort collectif a payé pour Philly, dont 6 joueurs ont inscrit entre 12 et 23 points. On a en revanche eu peur pour Joel Embiid, qui s'est mis l'annulaire droit en équerre. Le doigt du Camerounais a été remis en place et il pourrait ne manquer que le prochain match face à Boston. On ne vous montre pas la vidéo ou même une photo pour vous éviter de recracher votre café de bon matin.

- Boston, justement, fait désormais partie des équipes qui n'ont pas assez pris les Wizards au sérieux. Malgré l'hécatombe qui les frappe depuis quelques semaines, les joueurs de Scott Brooks se sont payés un autre "gros". Ish Smith (27 pts) a eu droit à des "MVP ! MVP !", Jordan McRae a inscrit 23 pts et on se demande encore comment les Celtics n'ont pas réussi à se sortir de ce bourbier face à un groupe de joueurs courageux mais méchamment limités.

- Luka Doncic a enregistré son 11e triple-double de la saison pour relancer la machine des Mavs. Le Slovène a été magnifique (38 points, 11 rebonds et 10 passes), particulièrement dans le 3e quart-temps, pour éviter une déconvenue à Dallas. Doncic a inscrit 21 points durant cette période avec une réussite insolente. Une petite passe aveugle pour le plaisir ? Allez, une petite passe aveugle.

- Markelle Fultz a été déterminant tout en signant le meilleur match de sa jeune carrière en NBA cette nuit, pour permettre à Orlando de battre Brooklyn. Les Nets, qui n'arrivent plus à gagner, sont tombés sur un Fultz insaisissable, notamment dans le 4e quart-temps où il a inscrit 7 des 15 points du run floridien (15-1) qui a plié la rencontre. Steve Clifford a pris son temps avec l'ancien n°1 de Draft, qui gagne en constance et prend confiance soir après soir. Fultz n'avait jamais marqué 25 points dans un match NBA, c'est désormais chose faite.

- TJ Warren a profité d'un passage en Caroline du Nord, là où il a grandi et été à la fac, pour prendre feu. L'ailier des Indiana Pacers a inscrit 36 points pour tracter son équipe et contrarier des Hornets toujours difficiles à manoeuvrer cette saison.

- Et de 6 pour le Jazz ! Utah a conquis une nouvelle victoire sur le parquet des New Orleans Pelicans. Si la perf très unidimensionnelle de Bojan Bogdanovic (35 points, 0 passe, 0 rebond, 0 interception et 0 contre) a marqué les esprits, on retient surtout la dernière séquence du match, avec Rudy Gobert en acteur principal. Alors que Brandon Ingram, bien chaud (35 pts), tentait d'égaliser au buzzer, le Français l'a chassé et stoppé. Ça s'est plutôt bien écharpé sur les réseaux pour savoir s'il n'y avait pas faute de Gobert. Le double meilleur défenseur de la ligue prend effectivement le poignet. Beaucoup de fans du Jazz estiment qu'Ingram a d'abord enroulé son bras autour de la taille de Rudy. De notre côté, on va considérer que le pivot des Bleus s'en sort plutôt bien.

- Après avoir réussi à museler Giannis Antetokounmpo pendant une mi-temps la semaine dernière, les Spurs ont cette fois tenu bon et infligé aux Bucks leur plus large défaite de la saison. San Antonio a fait un feu d'artifice à 3 points (19/35) et été assez physiques pour gêner l'équipe avec le meilleur bilan de la ligue. Ce n'est sans doute pas le style de jeu préféré de Gregg Popovich, mais c'est en train de maintenir les Spurs dans le top 8 à l'Ouest.

- Les Kings n'ont pas eu trop de mal à gérer les Warriors cette nuit. Sans Draymond Green et D'Angelo Russell, c'était quand même compliqué pour les Californiens. Steve Kerr s'est lui fait expulser pour avoir demandé à un arbitre de se réveiller et de bouger son arrière-train.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest