129 BOS
108 ATL
124 CHA
126 NYK
125 BKN
118 WAS
102 CLE
114 MIL
101 PHI
113 IND
97 MEM
100 MIA
109 DEN
98 OKC
128 POR
122 TOR
125 SAC
130 GSW

CQFR : Markkanen punit OKC, Noah confirme

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Nuggets @ Hornets : 107-113

Sixers @ Pistons : 117-111

Pacers @ Magic : 112-90

Raptors @ Nets : 105-106

Kings @ Cavs : 129-110

Thunder @ Bulls : 112-114

Grizzlies @ Pelicans : 107-103

Lakers @ Spurs : 120-133

Heat @ Suns : 115-98

Warriors @ Bucks : 105-95

---

- A chaque fois qu'on les sent au bord du gouffre et prêts à lâcher l'affaire, les Spurs réussissent à sortir le match qu'il faut pour laisser planer le doute sur leurs réelles capacités. Deux jours après avoir été ouverts en deux par LeBron James dans le 4e quart-temps au Staples Center, les Texans ont fait chuter les Lakers et leur "King" à l'AT&T Center. DeMar DeRozan (36 points) a fait un match très solide, mais c'est du banc que la lumière est venue pour San Antonio. A l'ancienne en fait... Davis Bertans (13 pts), Jakob Poeltl (14), Patty Mills (14) et Marco Belinelli (11) ont sonné la charge en entrant en jeu et leurs 52 points cumulés ont fait du bien.

- Tout ça n'a pas empêché LeBron de briller : 35 points, 11 passes et 8 rebonds pour lui.  Le problème, c'est qu'il l'a essentiellement fait sur trois quart-temps avant de disparaître comme le reste de ses camarades. Dans le 4e quart-temps, LeBron n'a marqué que 4 points et n'a pas pris le moindre rebond.

- En l'absence de Joel Embiid, on pensait voir les Sixers souffrir à Detroit et Andre Drummond rayonner en l'absence de l'homme qui "possède des biens immobiliers dans sa tête". On a surtout vu que Jimmy Butler prenait déjà beaucoup de place et d'importance à Philadelphie : 38 points, 6 rebonds et 6 passes à 13/27 avec la victoire à la clé. Drummond, dans le même temps, a fini à 21 points et 10 rebonds, en shootant à peu près aussi mal (7/19) que si Embiid était sur lui. A la place et dans un autre registré, Mike Muscala a fait du très bon boulot avec 18 points et 3 contres.

- Cette défaite ressemble quand même à une petite faute professionnelle pour les Pistons, qui menaient de 15 points dans le 3e quart-temps et encore de 6 dans le 4e, avant de s'écrouler littéralement. Vu le calendrier hardcore de Detroit, celle-ci risque de piquer.

- Les Denver Nuggets sont tombés à Charlotte après 7 victoires de suite et Tony Parker y est pour quelque chose. Le meneur des Charlotte Hornets a fait mal en sortie de banc avec 19 points et des petits moves pour donner le tournis à ses adversaires. Ce spin, "TP" semble capable de la caler jusqu'à 60 ans sans que quiconque en NBA ne puisse le déranger.

- Kemba Walker (21 pts) a lui pu répéter ses gammes et justifier son doctorat en cassage de reins et déclenchement de torticolis.

- Les Bucks ont pu tester leur nouveau style très axé sur le shoot contre l'équipe-référence en la matière, les Warriors. Milwaukee s'est un peu brûlé les doigts en shootant à 18% (7/39) pendant que les doubles champions en titre artillaient à 41% à 19/46. Shooter, c'est un métier.

De'Aaron Fox continue de confirmer son épatante progression par rapport à la saison dernière. Le meneur des Sacramento Kings a encore réussi un match de haut niveau cette nuit. Outre ses 30 points et 12 passes à 12/16, l'ancien joueur de Kentucky a joué avec un calme et une intelligence épatantes.

- Encore un match serré sur le parquet des Brooklyn Nets. Cette fois, pas de Paul George pour casser l'ambiance au Barclays Center. "BK" s'est offert les Toronto Raptors malgré les tentatives sur le fil de Kawhi Leonard et Fred VanVleet. D'Angelo Russell a fait le job, notamment en prolongation où il a marqué 6 des 8 points de son équipe.

- Même une intoxication alimentaire généralisée (Sabonis était out et Nate McMillan était en difficulté sur son banc) n'a pas empêché les Pacers de battre le Magic pour la 15e fois en 16 matches. Bojan Bogdanovic a défié le mal de vendre pour claquer 26 points notamment.

- Premier coup de maître pour Jim Boylan, le coach des Bulls jusqu'à la fin de la saison. Son équipe a surpris le Thunder malgré un nouveau triple-double de Russell Westbrook (24 points, 17 rebonds et 13 passes). L'homme-clé : Lauri Markkanen, archi-clutch en plus de ses 24 points (4/5 à 3 points). Le Finlandais a signé le panier de la gagne à 4.9 secondes de la fin. Ce move avec finition par Paul George, qui est tout sauf le pire défenseur de la ligue, est impressionnant. The "Finnisher" is back !

- Deux remplaçants ont eu un rôle-clé pour les Grizzlies dans leur victoire sur le parquet des Pelicans : JaMychal Green (24 points et 8 rebonds), de mieux en mieux depuis son retour d'une fracture à la mâchoire, et... Joakim Noah ! Pour son deuxième match, le pivot français est encore monté en puissance et a participé à un deuxième succès de rang avec 13 points, 5 rebonds et 3 passes en 17 minutes.

- Bam Adebayo a profité de l'absence du boudeur Hassan Whiteside pour signer son record de points en carrière (22 pts, 10 rbds) lors de la victoire du Heat sur le parquet des Suns.