CQFR : Boban est phénoménal, Harden en feu

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Trois matches au menu de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Shanghai Sharks @ Houston Rockets : 86-128

Milwaukee Bucks @ Oklahoma City Thunder : 115-119

Denver Nuggets @ Los Angeles Clippers : 103-109

---

- Toujours pas de Russell Westbrook pour le Thunder face aux Bucks. L'occasion de voir certains joueurs confirmer leur pré-saison intéressante. Hamidou Diallo était dans le cinq et se place clairement en candidat à l'appellation contrôlée "steal de Draft" depuis le début du mois. L'ancien de Kentucky a été de nouveau très actif au poste 2 : 19 points à 8/16 (3/5 à 3 points), 5 rebonds, 4 passes, 1 interception et 1 contre. En plus de sa belle intensité physique, Diallo semble toujours bien placé, notamment au rebond, et est en train de montrer à Billy Donovan qu'il devrait lui donner quelques unes des minutes du convalescent Andre Roberson à la reprise.

- Timothé Luwawu-Cabarrot a lui aussi l'intention de faire son trou à OKC pendant que Roberson se soigne. S'il exploite aussi bien ses minutes que cette nuit, ses chances sont réelles. Le Français, tradé par les Sixers cet été, a fait bonne impression en 18 minutes : 10 points, 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. "TLC" s'est en plus offert un joli highlight avec cette pénétration le long de la ligne conclue par un dunk.

- Tannker en pré-saison, c'est possible. Pour ce déplacement à OKC, les Bucks avaient mis au repos Giannis Antetokounmpo, Eric Bledsoe, Khris Middleton, Brook Lopez et Ersan Ilyasova. Malgré ça, le second unit de Mike Budenholzer a plutôt fait le taf. Notamment le revenant Christian Wood, titulaire après plus d'un an de G-League, auteur de 19 points et 15 rebonds (!), Tyler Zeller (17 pts) et le rookie star de la dernière finale du Tournoi NCAA, Donte DiVincenzo (12 pts).

- Il y avait un parfum très 2010-2011 dans ce match entre les Houston Rockets et les Shanghai Sharks. A cette époque, on pensait encore que Jimmer Fredette serait un plus gros scoreur que James Harden en NBA. L'exilé a inscrit 41 points (en 40 shoots et 48 minutes...) contre Houston malgré la lourde défaite de son équipe. Ah, cette période où l'Amérique voulait "apprendre à jimmer"...

- Bon, James Harden n'était pas en reste non plus. Le MVP en titre a offert une explosion de bombinettes avec un 9/14 à 3 points et 37 points en 31 minutes de jeu. Les Rockets ont marqué 28 paniers extérieurs contre leurs visiteurs chinois et en ont tenté... 66.

- Quel que soit le temps de jeu de Boban Marjanovic, on peut être sûr que le gars sera productif. Titulaire en l'absence de Marcin Gortat pour les Clippers, le Serbe a eu 15 minutes pour s'exprimer lors de la victoire face aux Nuggets. Résultat, un petit massacre : 14 points, 12 rebonds et 3 contres. S'il parvient un jour à passer 30 ou 35 minutes sur le parquet... Pour ne rien gâcher, "Bobby" adore parler à ses victimes pendant les matches. On l'a clairement entendu lâcher un "Give me that" à Will Barton après qu'il l'ait contré comme un minime sur cette action.

- Le rookie Jerome Robinson n'a pas froid aux yeux. En sortie de banc, l'ancien de Boston College a montré qu'il ne craignait pas de prendre des shoots (12 points, 3/8 à 3 points) et peut être un bon complètement à Lou Williams pour le scoring dans le second unit des Clippers.

- Mike Malone n'a pas l'air de penser que ses cadres ont besoin de rythme. Le coach des Nuggets a fait jouer son cinq de départ Murray-Harris-Barton-Millsap-Jokic pendant les 12 minutes du premier quart-temps puis... tout le monde au frigo. Aucun n'a rejoué par la suite. Trey Lyles (15 points, 10 rebonds et 5 passes) a pu s'amuser un peu et Juan Hernangomez finir en double-double (11 points, 12 rebonds).