116 PHI
102 DET
109 IND
101 WAS
113 BOS
100 NOP
89 CHI
108 SAC
108 MIL
92 CLE
122 OKC
113 UTA
101 DAL
76 ORL
105 DEN
99 MEM
119 PHO
123 LAC
108 LAL
105 MIA
116 GSW
108 MIN

CQFR : Boban est phénoménal, Harden en feu

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Trois matches au menu de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Shanghai Sharks @ Houston Rockets : 86-128

Milwaukee Bucks @ Oklahoma City Thunder : 115-119

Denver Nuggets @ Los Angeles Clippers : 103-109

---

- Toujours pas de Russell Westbrook pour le Thunder face aux Bucks. L'occasion de voir certains joueurs confirmer leur pré-saison intéressante. Hamidou Diallo était dans le cinq et se place clairement en candidat à l'appellation contrôlée "steal de Draft" depuis le début du mois. L'ancien de Kentucky a été de nouveau très actif au poste 2 : 19 points à 8/16 (3/5 à 3 points), 5 rebonds, 4 passes, 1 interception et 1 contre. En plus de sa belle intensité physique, Diallo semble toujours bien placé, notamment au rebond, et est en train de montrer à Billy Donovan qu'il devrait lui donner quelques unes des minutes du convalescent Andre Roberson à la reprise.

- Timothé Luwawu-Cabarrot a lui aussi l'intention de faire son trou à OKC pendant que Roberson se soigne. S'il exploite aussi bien ses minutes que cette nuit, ses chances sont réelles. Le Français, tradé par les Sixers cet été, a fait bonne impression en 18 minutes : 10 points, 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. "TLC" s'est en plus offert un joli highlight avec cette pénétration le long de la ligne conclue par un dunk.

- Tannker en pré-saison, c'est possible. Pour ce déplacement à OKC, les Bucks avaient mis au repos Giannis Antetokounmpo, Eric Bledsoe, Khris Middleton, Brook Lopez et Ersan Ilyasova. Malgré ça, le second unit de Mike Budenholzer a plutôt fait le taf. Notamment le revenant Christian Wood, titulaire après plus d'un an de G-League, auteur de 19 points et 15 rebonds (!), Tyler Zeller (17 pts) et le rookie star de la dernière finale du Tournoi NCAA, Donte DiVincenzo (12 pts).

- Il y avait un parfum très 2010-2011 dans ce match entre les Houston Rockets et les Shanghai Sharks. A cette époque, on pensait encore que Jimmer Fredette serait un plus gros scoreur que James Harden en NBA. L'exilé a inscrit 41 points (en 40 shoots et 48 minutes...) contre Houston malgré la lourde défaite de son équipe. Ah, cette période où l'Amérique voulait "apprendre à jimmer"...

- Bon, James Harden n'était pas en reste non plus. Le MVP en titre a offert une explosion de bombinettes avec un 9/14 à 3 points et 37 points en 31 minutes de jeu. Les Rockets ont marqué 28 paniers extérieurs contre leurs visiteurs chinois et en ont tenté... 66.

- Quel que soit le temps de jeu de Boban Marjanovic, on peut être sûr que le gars sera productif. Titulaire en l'absence de Marcin Gortat pour les Clippers, le Serbe a eu 15 minutes pour s'exprimer lors de la victoire face aux Nuggets. Résultat, un petit massacre : 14 points, 12 rebonds et 3 contres. S'il parvient un jour à passer 30 ou 35 minutes sur le parquet... Pour ne rien gâcher, "Bobby" adore parler à ses victimes pendant les matches. On l'a clairement entendu lâcher un "Give me that" à Will Barton après qu'il l'ait contré comme un minime sur cette action.

- Le rookie Jerome Robinson n'a pas froid aux yeux. En sortie de banc, l'ancien de Boston College a montré qu'il ne craignait pas de prendre des shoots (12 points, 3/8 à 3 points) et peut être un bon complètement à Lou Williams pour le scoring dans le second unit des Clippers.

- Mike Malone n'a pas l'air de penser que ses cadres ont besoin de rythme. Le coach des Nuggets a fait jouer son cinq de départ Murray-Harris-Barton-Millsap-Jokic pendant les 12 minutes du premier quart-temps puis... tout le monde au frigo. Aucun n'a rejoué par la suite. Trey Lyles (15 points, 10 rebonds et 5 passes) a pu s'amuser un peu et Juan Hernangomez finir en double-double (11 points, 12 rebonds).