CQFR : Mirotic le talisman, Teodosic est clutch

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

- Milos Teodosic est de retour et les Clippers gagnent un deuxième match de suite contre Toronto. Le plus surprenant ? Le génial meneur serbe a marqué 12 points, pris 7 rebonds... mais n'a réussi aucune passe décisive. Bon, le plus important c'était de marquer ce shoot à 3 points à 40 secondes de la fin alors que Los Angeles n'avait qu'un point d'avance. Comment on dit clutch en serbe ?

- Gar Forman et John Paxson doivent se dire qu'ils ont quand même déconné avec Nikola Mirotic. Avant qu'il ne dispute son premier match de la saison, les Bulls avaient 3 victoires en 23 matches. Depuis qu'il a été activé - en gros qu'il a accepté de retravailler avec son agresseur Bobby Portis - Chicago est à 3 victoires en 3 matches.

- Ironie du sort, les deux meilleurs joueurs du match remporté par Chicago contre Boston cette nuit sont justement Mirotic (24 pts) et Portis (23 pts, record en carrière et +29 de différentiel). Pas sûr que le premier accepte ne serait-ce que de donner l'heure au second en dehors du terrain, mais sur le parquet, ça fonctionne bien.

- Étonnant, mais cette victoire des Bulls contre les Celtics est historique. Jamais une équipe avec 20% de victoires ou moins (après 25 matches disputés) n'avait battu une équipe avec 80% de victoires ou plus.

- David West a peut-être 56 ans (37 en réalité), mais ça ne l'empêche pas de réussir encore à mettre cher à des jeunots comme Zach Collins, feinté, ou Jake Lyman, transpercé, à l'occasion.

- C'était basket champagne et opération portes ouvertes entre les Rockets et les Pelicans cette nuit. En première mi-temps en tout cas, où les deux équipes sont rentrées au vestiaire sur le score de... 78-76. Ca s'est un peu calmé ensuite, mais il y a eu des records personnels égalés, approchés ou battus en pagaille. Les points pour Clint Capela (28) et E'Twaun Moore (36), les passes pour Harden (17 dont 14 en première mi-temps)... C'était le bon soir pour faire du chiffre. Même Rajon Rondo a réussi un triple-double, 36 ans après le dernier.

- James Harden continue d'en mettre plein la vue à tout le monde au cas où on n'aurait pas compris qu'il sera le MVP de la saison. 26 points, 17 passes, and 6 interceptions contre NOLA. Seul deux autres joueurs ont fait au moins aussi bien sur ces trois lignes de stats combinées depuis 1963 : Michael Jordan et John Stockton, à quelques mois d'écart en 1988-1989. OK, on a pigé James.

- Pendant que certains de ses cadres soignent des bobos (des blessures, pas des bourgeois bohème) Steve Kerr s'amuse à mettre des line-up innovants, histoire de pimenter la saison régulière. Contre Portland cette nuit, un petit cinq départ Livingston-Thompson-Casspi-Bell-Durant par exemple. Puis des minutes pour Quin Cook, Pat McCaw, Nick Young, David West, etc... Suffisant pour battre le 7e de la Conférence Ouest.

- Fin de série pour les Raptors après 6 victoires de suite. On s'en doutait un peu, vu que depuis deux-trois matches c'était le jumeau maléfique de Kyle Lowry qui était sur le terrain. 4/12 et 5 passes pour le meneur All-Star face aux Clippers cette nuit. DeMar DeRozan a encore essayé de se transformer en meneur (8 assists), mais ça ne peut pas marcher à chaque fois.

- Memphis est toujours la seule équipe de l'Ouest à ne pas avoir battu une seule équipe de l'Est après sa défaite contre Miami cette nuit à la domicile.

- OKC pensait avoir fait le plus dur en mettant 24 de ses 25 lancers contre Charlotte alors que le Thunder est la deuxième équipe la plus maladroite de la ligue sur la ligne. C'aurait pu être le cas si les joueurs de Billy Donovan avait coché l'autre case importante : jouer en équipe.

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Bulls : 85-108

Pelicans @ Rockets : 123-130

Heat @ Grizzlies : 107-82

Hornets @ Thunder : 116-103

Trail Blazers @ Warriors : 104-111

Raptors @ Clippers : 91-96