125 MIL
130 PHI
110 DET
107 TOR
101 ORL
91 ATL
129 SAC
102 CHI
117 HOU
102 MIN
119 LAC
116 BKN

CQFR : Les Clippers sont kiffants, thérapie de couple à Golden State

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallair retenir des 3 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Atlanta Hawks @ Denver Nuggets : 138-93

Golden State Warriors @ Houston Rockets : 86-107

San Antonio Spurs @ Los Angeles Clippers : 107-111

---

- Il n'a fallu qu'une minute à Draymond Green et Kevin Durant pour combiner et montrer que leur embrouille pouvait être gérée intelligemment. Même dans l'hypothèse où ils se détesteraient cordialement jusqu'à la fin de la saison, un peu de bonne volonté devrait faire l'affaire.

- Malheureusement, ce bon démarrage du duo n'a pas débouché sur grand chose derrière. Notamment parce que les Warriors ont shooté comme une équipe des années 90 à 3 points (4/18), là où les Rockets sont restés fidèles à leur goût pour l'arrosage intensif (16/47). Golden State n'a pas vraiment existé dans cette rencontre en faisant constamment la course derrière. Le jeu manquait de liant. Un peu comme si l'âme et le leader technique du groupe était absent... Stephen Curry était sur le banc pour encourager, mais Steve Kerr doit avoir hâte que les deux prochains matches passent pour récupérer son meneur.

- Chris Paul, ce génie du mal.

- Qu'est ce qu'elle est cool à suivre cette équipe des Clippers ! Sans la moindre star, le groupe de Doc Rivers joue de façon possédée et ne lâche absolument rien. Le duo de remplaçants Lou Williams-Montrezl Harrell est peut-être le plus meurtrier de la ligue sur l'impact en termes de scoring pour l'un et d'énergie folle déployée des deux côtés du terrain pour l'autre. Williams est d'ailleurs déjà en train de tuer le suspense pour le titre de 6e homme de l'année tant il enquille les points et les paniers décisifs en sortie de banc. Encore 23 cette nuit.

- Battre Golden State, Milwaukee et San Antonio à la suite, même s'il y eu des blessés de part et d'autre, c'est une preuve qu'il faut prendre ces Clippers très au sérieux pour les places entre 5 et 8 à l'Ouest.

- Le rookie Shai Gilgeous-Alexander continue de faire un début de saison très prometteur dans le cinq californien. Pas besoin de statistiques démentielles. Le Canadien fait à peu près tout de manière intelligente, ne surjoue pas en attaque et est déjà un poison en défense. Excellente pioche pendant la Draft. On rappelle que les Clippers ont monté un trade pour le récupérer à Charlotte en envoyant Miles Bridges en Caroline du Nord, où son temps de jeu est bien plus limité que celui de "SGA".

- Bad trip pour DeMar DeRozan, qui a porté les Spurs sur ses épaules (34 points, 6 rebonds, 5 passes) mais a perdu son seul ballon du match dans le money time face à Montrezl Harrell de façon très évitable. Derrière, les Clippers ont pu prendre deux possessions d'avance.

- Rien de mieux pour se refaire la cerise qu'un match à domicile contre les Hawks. Après quatre défaites de suite, les Nuggets ont repris leur marche en avant cette nuit en dynamitant Atlanta (+41). Le MVP inattendu de ce match : Juancho Hernangomez, 25 points et 9 rebonds à 9/12.

- Nikola Jokic est un magicien. Le type arrive à créer des illusions d'optique en direct. Au stade ou à la télé, 90% des gens ont eu l'impression que le Serbe avait été contré sur cette séquence. En fait, c'était juste une nouvelle inspiration pour une passe décisive.

- Trae Young n'avait visiblement pas assez d'oxygène à disposition dans les hauteurs de Denver : 2/11 pour le rookie des Hawks.